Le 18 avril, mobilisation générale pour la journée mondiale d’action contre les accords de commerce et d’investissement

mercredi 15 avril 2015, par Collectif Stop TAFTA

Deux jours avant le lancement du 9e cycle de négociations de l’accord transatlantique à New York, le Collectif Stop TAFTA-Non au Grand marché transatlantique appelle à la mobilisation populaire dans toute la France.

Quoi ?

Au lendemain de la journée mondiale des luttes paysannes, le samedi 18 avril 2015 a été décrété par les mouvements sociaux et citoyens du monde entier « Journée mondiale d’action contre les accords de commerce et d’investissement ».

Pourquoi ?

Il s’agit, pour tous les acteurs citoyens où qu’ils se trouvent, d’exprimer leur refus des traités en négociation, de sensibiliser aux enjeux de la libéralisation du commerce et de l’investissement pour les peuples et pour la planète, et de montrer les désastres que les accords entraînent pour la santé et les services publics, les libertés, l’économie locale, le climat, et l’agriculture paysanne.

Où ?

À Londres, Berlin, Paris, Rome, Madrid, Melbourne, Washington, Istanbul, Tokyo et dans près de 500 autres villes.

Aux États-Unis, des dizaines d’actions sont prévues afin de dissuader les membres du Congrès de donner au Président Obama la Fast Track Authority, la compétence exclusive de négociation du TPP (Accord Transpacifique, entre 11 pays d’Amérique du Nord et de la zone Asie-Pacifique) et du TAFTA (Accord EU-États-Unis).

En Afrique de l’Ouest, la société civile se mobilisera pour appeler les gouvernements des 16 pays membres de la CEDEAO [1] à ne pas accepter de signer l’Accord de partenariat économique (APE) régional avec l’Union Européenne, finalisé il y a quelques mois.

Dans toute l’Europe, les mouvements sociaux et citoyens réaffirmeront leur opposition aux accords transatlantiques TAFTA et CETA, destructeur des droits humains et de l’environnement.

Retrouvez sur le site globaltradeday.org la carte des actions d’ores et déjà recensées.

Et en France ?

Pique-nique, conférences, marches, carnavals, théâtre, « green-pride »… Au moins 70 actions auront lieu dans tout le pays, grâce à l’engagement du Collectif Stop TAFTA - Non au Grand marché transatlantique, de ses collectifs locaux et de tous ses membres.

À Paris, le Collectif Stop TAFTA national appelle à marcher ensemble à partir de 18 h depuis la Place de la République jusqu’à la place Stalingrad, puis à partager un repas solidaire et à se rassembler dans une flash-mob qui fera toute la lumière sur les traités « vampires ».

Parce que TAFTA comme CETA représentent tout ce que nous ne voulons pas, pour inscrire notre mobilisation en solidarité avec tous les citoyens et tous les mouvements qui luttent contre l’emprise des multinationales sur leurs droits et leur démocratie, nous serons dans la rue partout en France le samedi 18 avril.

Pour en savoir plus :

Liste des actions en France

Notes

[1Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest