Faisons échouer la ratification du CETA en France

vendredi 28 avril 2017, par Collectif Stop TAFTA

L’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada, le CETA, a été signé en octobre et voté au Parlement européen le 15 février. Bien qu’une large partie du traité fasse l’objet d’une « application provisoire » dès cet été, il ne pourra entrer en vigueur, pleinement et définitivement, qu’une fois qu’il aura été ratifié par l’ensemble des États membres de l’UE. Il faut être plus que jamais résolu, vu ses très graves conséquences, à faire échouer la ratification nationale en France !

Pour faire échec au CETA et à ses très graves conséquences, il importe donc que la société civile manifeste son opposition le plus massivement possible et qu’elle exige une consultation impliquant réellement les citoyen(ne)s avant la ratification du traité par la France.

Un site d’interpellation des candidats aux législatives a également été lancé. N’hésitez pas à vous impliquer dès à présent en interpellant vos candidats aux élections législatives et en faisant savoir leur position.

Cette pétition est ouverte à la signature des citoyen·ne·s et des organisations locales de la société civile.

Contre le CETA, on ne lâchera pas !

Je signe en tant que citoyen·ne

Je signe au nom d’une organisation locale ou nationale :

Signez l’appel : « M.Macron, pas de fausses promesses pour la taxe sur les transactions financières ! »

10596 personnes se sont engagées !

Prochain objectif : 25000 signataires.

42.38%

Lire le texte complet de la lettre ouverte.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulgées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.