Soutenez les réquisitions citoyennes des faucheurs de chaises !

Appel à souscription
mardi 6 octobre 2015, par Dominique Plihon, Geneviève Azam, Thomas Coutrot

Contre le scandale de l’évasion fiscale industrielle organisée par les banques, à commencer par BNP Paribas et ses 171 filiales dans les paradis fiscaux, nous pouvons agir. En créant nous aussi le scandale par nos actions de désobéissance civile non violente, nous pouvons obliger les banques et les pouvoirs publics à prendre, enfin, des mesures efficaces pour lutter contre la fraude et l’évasion fiscale.

Pour rappel : Compte tenu des dispositions fiscales, pour les personnes imposées sur le revenu, le coût effectif des cotisations est de 34 % des versements effectués.

Pas moins de 20 000 milliards de dollars sont aujourd’hui cachés dans les paradis fiscaux. Mais les 196 pays qui seront présents à la COP 21 n’arrivent pas à trouver 100 milliards pour le climat ! La plupart s’acharnent contre les dépenses sociales et les investissements publics au nom de la compétitivité. Quant à François Hollande, il nous provoque en osant nommer à la tête de la Banque de France l’ex no 2 de BNP Paribas, François Villeroy de Galhau. Et ce alors que la banque française détient le record d’implantation dans les paradis fiscaux, et est à l’avant garde mondiale de la spéculation sur les produits financiers les plus toxiques. François Hollande n’a-t-il pas lu le Livre noir des banques d’Attac et Basta ?

Face à ce scandale, nous nous engageons avec les signataires de l’appel du 30 septembre « pour la réquisition de 196 chaises avant et pendant la COP 21 ». Nous souhaitons inviter un maximum de monde à participer aux fauchages de chaises, ou à l’hébergement des chaises réquisitionnées. Mais nous avons aussi besoin de soutien financier pour les formations de militant·e·s, la communication, les probables frais de justice… Cette souscription « chaises » permettra à Attac de renforcer son action et d’obtenir des avancées concrètes contre l’évasion fiscale, pour la justice sociale et climatique.

Aidez Attac à renforcer le pouvoir d’agir des citoyen·ne·s, ici et maintenant !

Faites un don pour la campagne « Faisons le siège des banques »

Campagne de dons

  • 66 % de votre don ou adhésion est déductible de vos impôts dans la limite de 20 % de vos revenus imposables. Ainsi un don de 100 € vous reviendra à 34 € après déduction fiscale.

  • Informations complémentaires

    Ces informations sont nécessaires en vue de l’établissement du reçu permettant une déduction fiscale qui vous sera envoyé

P.-S.

Photo : Mélanie Poulain.