Déclaration de clôture du 2e Forum contre les Grands Projets Inutiles et Imposés

mardi 24 juillet 2012, par Collectif

Nous, participants au 2° Forum contre les Grands Projets Inutiles et Imposés (GPII) à Notre-Dame-des-Landes (France) du 7 au 11 juillet 2012

  • soutenons et exprimons notre entière solidarité à la lutte des habitants de Notre-Dame-des-Landes et de la région, et de tous ceux qui la soutiennent, en France et bien au-delà, contre le projet de nouvel aéroport pour la ville de Nantes ;
  • dénonçons la répression exercée sur les habitants et militants,
  • réaffirmons notre soutien mutuel à toutes les luttes contre les GPII en Europe et dans le monde

Nous nous sommes rassemblés pour identifier, recenser, combattre les grands projets que nous reconnaissons inutiles, ruineux en fonds publics et socialement injustes, écologiquement destructeurs ou dangereux, et qui excluent les populations de la prise de décision. La plupart de ces projets, dévoreurs de terres agricoles et d’espaces naturels, ne permettent pas la souveraineté alimentaire. Ils mettent en péril la diversité culturelle.

Ce deuxième forum a permis de rassembler une quarantaine de collectifs et organisations dont une quinzaine de l’Europe et au-delà. Plus de 8000 personnes ont participé aux divers ateliers. Il a été très riche d’échanges et de perspectives d’actions, de partages d’expériences et de construction d’alternatives aux grands projets et pour d’autres choix de société.

Nous avons décidé :

  • la coordination de nos luttes à l’échelle européenne et au delà :
    • la création d’un groupe de travail permanent ayant une fonction d’alerte et de mobilisation
    • la mutualisation de nos expériences
    • la mise en commun de moyens (site internet européen, ...)
    • la création d’un groupe européen de compétences scientifiques, techniques et juridiques
  • l’étude de l’opportunité et de la faisabilité d’une Initiative Citoyenne Européenne
  • notre participation :
    • au Forum Social Européen de Florence du 8 au 11 novembre 2012
    • au Forum social mondial de Tunis en mars 2013
  • l’organisation :
    • d’une journée d’actions décentralisées et coordonnées le 8 décembre 2012 (3e journée européenne contre les Grands Projets Inutiles et Imposés)
    • du 3° Forum contre les GPII à Stuttgart en 2013

Nos luttes concrètes, leur convergence font émerger aujourd’hui le concept de Grands Projets Inutiles et Imposés. Nous voulons expliquer et populariser largement ce concept.

Nous sortons du forum plus que jamais motivés et déterminés à poursuivre nos objectifs et continuer à relier nos combats.

Soutenez nos actions : 80 000€ pour bloquer Amazon

Avancement de la campagne : 20980 € sur 80000 € !

26.23%

Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulguées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org

Le flux

31/10 Pour mieux comprendre la situation à Hong-Kong (Séverine Arsène, Placer l’altermondialisme et la solidarité au cœur des relations internationales)

31/10 On ne protège pas la démocratie quand on la suspend (Collectif, Placer l’altermondialisme et la solidarité au cœur des relations internationales)

31/10 Le gouvernement chilien veut mettre en ordre sa maison avant l’arrivée de Trump (Luciana Ghiotto, Placer l’altermondialisme et la solidarité au cœur des relations internationales)

31/10 Amérique latine. « Au Chili, le socle institutionnel est issu de la dictature » (Franck Gaudichaud, Placer l’altermondialisme et la solidarité au cœur des relations internationales)