Le féminisme pour changer la société

mercredi 17 avril 2013, par Attac France, Fondation Copernic

L’égalité entre les femmes et les hommes fait du surplace.
Un homme sur deux est une femme.
Travailleurs de tous les pays, qui lave vos chaussettes ?

Interroger les obstacles à l’égalité amène à questionner les valeurs qui servent de fondement au système actuel et à défaire le cadre idéologique dominant. Le féminisme est aujourd’hui un outil puissant pour modifier en profondeur la société.

Le féminisme est un outil puissant pour changer la société. Ce n’est ni un nouveau dogme, ni une utopie. C’est notre conviction et nous avons souhaité la faire partager à travers ce livre.
C’est une caractéristique des courants féministes que d’avoir participé à l’émergence des luttes d’émancipation et de continuer à porter un questionnement salutaire sur le pouvoir, la démocratie et la représentation en politique. Cet ouvrage défend l’idée que le féminisme a un rôle important à jouer pour faire émerger un nouvel imaginaire social.

La discussion sur la manière de répondre aux besoins amène une remise en cause de l’organisation sociale qui ouvre un large champ de réflexion. Ainsi, l’exigence de renforcer l’État social s’accompagne de la nécessité de le transformer profondément : l’État social actuel, institué sur un modèle patriarcal et basé sur une logique de dépendance des femmes vis-à-vis de leurs maris, doit désormais se fonder sur une logique d’égalité et devenir un outil pour la réalisation des droits humains.
De son côté, la revalorisation des métiers féminisés met en jeu une valorisation globale de l’économie du soin et une manière radicalement différente de considérer les rapports humains.
Enfin, la réduction de la durée du travail, hebdomadaire comme tout au long de la vie, permet d’imaginer une organisation des temps de vie favorisant l’épanouissement social.

Le modèle d’égalité mis en avant n’est pas celui où les femmes rejoindraient le statut des hommes dans le monde existant. Il ne s’agit donc pas d’«  ajouter les femmes dans la marmite et de remuer  ». Le projet est au contraire une égalité active et innovante, qui construit un monde nouveau mettant en oeuvre d’autres rapports sociaux. La recette proposée, c’est : « Ajouter le féminisme et remuer !  ». Parce que le féminisme modifiera la nature du mélange, comme une levure qui agit chimiquement et fait lever la pâte. Face à l’austérité qui mine les sociétés en Europe, face au risque de fatalisme par manque de foi dans un projet alternatif, il est possible après tout qu’une des tâches les plus urgentes soit d’insuffler au mouvement social l’esprit révolutionnaire du féminisme.

Les auteur(e)s

  • Catherine Bloch-London, sociologue,membre du conseil scientifique d’Attac et de la Fondation Copernic.
  • Esther Jeffers, économiste, membre du conseil scientifique d’Attac.
  • Huayra Llanque, artiste plasticienne, membre de la commission Genre d’Attac.
  • Marc Mangenot, économiste et sociologue, membre de la Fondation Copernic.
  • Christiane Marty, ingénieure, membre du conseil scientifique d’Attac et de la Fondation Copernic.
  • Sandra Rigoni, cadre territoriale, membre de la commission Genre d’Attac.
  • Marie-Hélène Tissot, informaticienne, membre de la commission Genre d’Attac.
  • Stéphanie Treillet, économiste, membre du conseil scientifique d’Attac et de la Fondation Copernic.

Achat du livre en ligne

Achat du livre « Le féminisme pour changer la société »

Campagne de dons

Frais de port compris

Remarque : le paiement est possible par carte bancaire (paiement sécurisé) ou par chèque.

Commande comités locaux, merci d’envoyer un mail à materiel-militant@attac.org.

  • 66 % de votre don ou adhésion est déductible de vos impôts dans la limite de 20 % de vos revenus imposables. Ainsi un don de 100 € vous reviendra à 34 € après déduction fiscale.

  • Informations complémentaires

    Ces informations sont nécessaires en vue de l’établissement du reçu permettant une déduction fiscale qui vous sera envoyé