Où sont les altermondialistes ?

vendredi 21 octobre 2016, par Attac France

Face à des tendances aux replis nationalistes ou fondamentalistes que suscite l’effondrement d’un monde soumis à la globalisation économique et financière, Attac inscrit plus que jamais son action dans une perspective internationale et dans la construction d’un mouvement global de contestation. Comment y parvenir dans une période bien différente de celle qui a cristallisé la formation du mouvement altermondialiste ?

Depuis la fin des années 90 de nouvelles questions sont apparues et renouvellent les catégories de pensée et d’action des mouvements sociaux et citoyens. Au lendemain du Forum social mondial de Montréal, qu’en est-il de ces espaces de convergence alors que de nouvelles formes de rassemblement (mouvements des places, ZAD...) portent des projets clairement anti-systémiques et traduisent une aspiration à l’action plus directe, locale, face à des ennemis identifiés ? Qu’en est-il de la contestation globale à l’heure où naissent des millions d’initiatives, au Nord et au Sud, qui entendent faire vivre les « autres mondes possibles » du mouvement altermondialiste ?

Signez l’appel : « M.Macron, pas de fausses promesses pour la taxe sur les transactions financières ! »

10572 personnes se sont engagées !

Prochain objectif : 25000 signataires.

42.29%

Lire le texte complet de la lettre ouverte.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulgées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.