Migrations

lundi 17 avril 2017, par Attac France

Murs, barbelés, noyades en Méditerranée ; les images de personnes confrontées à une situation effroyable sur le chemin de l’exil – aux violences, viols, trafic, au froid, à la faim – s’imposent à nous car elles sont réelles. Mais ces personnes sont aussi actrices de leur histoire. En 2006, la première grève nationale des migrant.e.s a connu un succès considérable aux États-Unis. Puis le mouvement des « villes sanctuaires » a permis d’obtenir des droits en créant, au-delà de la solidarité, des liens politiques avec les non migrant.e.s. Aujourd’hui, les immigré.e.s se trouvent au premier rang de la lutte contre Trump. En février 2017, « Un jour sans nous » au Royaume-Uni résonne avec la gigantesque manifestation à Barcelone sur le thème « Chez nous c’est chez vous ». Révélant un potentiel important de mobilisation il en ressort que l’unité avec les migrant.e.s est une des clés du combat contre les nouveaux monstres.