Rapports des institutions internationales : la richesse dans le monde selon le Crédit suisse

vendredi 25 octobre 2013, par Jacques Cossart *

« Global Wealth Report 2013 » est le rapport du Crédit suisse sur la fortune dans le monde.Le terme « wealth » ne doit pas conduire à penser que les chiffres indiqués rendraient compte de la valeur des PIB dans le monde ; il s’agit de l’évaluation des stocks de fortunes individuelles sur la base des valeurs immobilières et mobilières, dont on sait qu’elles ne représentent que du capital fictif tant qu’elles ne sont pas liquidées.

 Le Crédit suisse, gestionnaire de fortune, en rend compte sur cette base fictive, tout comme Capgemini.

On remarquera que, lorsque le mouvement Occupy Wall Street a stigmatisé le fameux 1 %, repris notamment par J. Stiglitz, il exagérait... ils ne sont que 0,7 % d’individus à détenir 41 % de la fortune globale pendant que près de 69 % en détiennent quand même... 3 % !

Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulguées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org