« Fossil Free Politics » : pour bannir l’industrie fossile et ses lobbyistes de nos processus de décision publique

mercredi 12 février 2020, par Attac France

En Europe, plus de 200 organisations sont à l’origine d’un appel visant à libérer la fabrique des politiques publiques européennes et nationales de l’influence de l’industrie fossile, ou en anglais « Fossil Free Politics ». Attac France est l’une des associations signataires de cette campagne.

Dans la situation d’urgence climatique, créée par l’industrie des énergies fossiles, ces organisations exigent une politique tendant vers le zéro fossile.

Plus des deux tiers des émissions de gaz à effet de serre anthropogéniques sont en effet issues d’une seule source : l’industrie des énergies fossiles. Afin de prévenir un cataclysme climatique, la grande majorité des réserves de charbon, pétrole et gaz doit rester dans le sol.

Pour démanteler l’industrie fossile et opérer une transition juste vers une énergie 100% renouvelable, qui priorise les travailleur.se.s et les communautés locales, une action politique globale est indispensable et urgente. L’industrie fossile, l’un des secteurs les plus lucratifs de l’histoire, a essayé de nier sans relâche les résultats et preuves scientifiques, puis, quand ce n’était plus possible, elle a retardé et affaibli toute action climatique et elle a essayé de saboter l’objectif de l’accord de Paris sur le climat (maintenir le réchauffement climatique en dessous de 1,5°C degré).

Depuis la signature de cet accord, les 5 plus grandes multinationales fossiles – Shell, BP, ExxonMobil, Total et Chevron - ont dépensé près d’un milliard de dollars en lobby et en publicité. Cette stratégie de lobbying des entreprises est tristement efficace auprès de l’UE et des gouvernements européens (objectifs d’énergie renouvelable inadéquats, subvention de nouveaux gazoducs et centrales à charbon, promotion des fausses solutions). Continuer à laisser l’industrie fossile s’immiscer dans la fabrique de la loi et dans les processus décisionnels portant sur les mesures visant à stopper le chaos climatique contribue à tuer notre présent et notre avenir

Pour que nos politiques climatiques et énergétiques soient menées uniquement dans l’intérêt général, une séparation qui protège les institutions et la fabrique de la loi des pressions de l’industrie fossile, est indispensable. Avant qu’il ne soit trop tard.

Pour une politique sans énergie fossile, voici 4 mesures du ressort des institutions à commencer par le Parlement européen et la Commission européenne :

  • Mettre en place un garde-fou pour interdire à l’industrie pétrolière et gazière l’accès aux processus de décision : en finir avec les réunions de lobbying, les sièges au sein des organes de conseil et d’expertise, les rôles dans les organismes de recherche gouvernementaux.
  • Prévenir les conflits d’intérêts des décideurs : en finir avec le grand manège entre la fonction publique et l’industrie fossile ; en finir avec les postes complémentaires ou détachements dans le privé ; en finir avec le recrutement de consultants dans l’industrie.
  • En finir avec le traitement de faveur réservé à l’industrie fossile : la fin de la participation aux négociations sur le climat ; la fin des places au sein des délégations gouvernementales lors des négociations internationales ou missions commerciales ; la fin des subventions et des mesures d’incitation.
  • Rejeter les partenariats avec l’industrie fossile : la fin du sponsoring et des partenariats ; la fin des plateformes d’échange avec les représentants de l’industrie ; la fin de l’organisation ou la participation aux événements de l’industrie ; la fin des dons aux partis ou aux candidats.

Cette campagne commence au cœur du processus décisionnel européen, à Bruxelles. Mais elle ne s’arrête pas là : l’heure est venue de mettre en place une politique sans fossile à tous les niveaux de décision (international, national et local). Nous soutiendrons les campagnes menées dans tous les États membres de l’UE pour exiger des politiques sans fossiles.

Rejoignez notre appel pour une politique sans énergies fossiles et signez notre lettre.

Liens utiles :
> Le rapport « Bruxelles et Paris sous l’emprise des lobbies fossiles »
> Le site de la campagne
> L’appel en anglais
> L’ appel en français

Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulguées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org