Mettre au pas la finance, les banques et les transnationales

Depuis le déclenchement de la crise de 2008, les banques, les multinationales et ceux qui en profitent n’ont jamais été réellement inquiétés. Aucun gouvernement ni aucune institution n’a réussi à s’opposer durablement à leur super-puissance.

Attac se bat depuis sa création pour réduire le pouvoir exorbitant de la finance. Les idées d’Attac progressent : la majorité des citoyens sont favorables à la taxe sur les transactions financières qui doit bientôt être appliquée en Europe. Attac propose d’aller plus loin en s’attaquant aux banques et aux entreprises transnationales, principaux responsables de la spéculation, la pollution et la casse sociale. Attac s’emploie à organiser une mobilisation citoyenne pour imposer des réformes radicales afin de mettre la finance au service de la société.

Articles correspondants