Nouvelle initiative! Découvrez 👉 l'Observatoire de la justice fiscale 🔭

Visite du collectif Plus Jamais Ca ! à la Coopérative des masques bretonne et solidaire

jeudi 24 juin 2021, par Attac France

Ce jeudi 24 juin, le collectif Plus Jamais Ça ! a rendu visite à la Coopérative des masques bretonne et solidaire. Une industrie qui a ressuscité en coopérative grâce à l’initiative de l’Union syndicale Solidaires et à l’impulsion du comité local Attac Côtes-d’Armor.

Le collectif Plus Jamais Ça ! (PJC, regroupement syndical et associatif dont est membre Attac) s’est rendu ce jeudi 24 juin à la Coopérative des masques bretonne et solidaire (Côtes-d’Armor) à Grâces près de Guingamp.

Nos associations et syndicats dont Oxfam, Greenpeace, la FSU, la Confédération Paysanne, l’Union syndicale Solidaires, la CGT, Les Amis de la Terre et Attac se mobilisent pour soutenir cette coopérative démocratique et solidaire de production de masques sanitaires. L’usine de Plaintel, bien que rentable, a été délocalisée par le groupe multinational américain Honeywell juste avant la crise du Covid-19. Cette opération a laissé 300 salarié·es sur le carreau et permis à la firme de vendre et faire détruire les machines auprès d’un ferrailleur !

La fermeture de cette usine représente un condensé édifiant de tout ce que le capitalisme financier international, soutenu par des politiques néolibérales, peut produire comme absurdité. De plus, l’enquête réalisée par l’Union syndicale Solidaires a révélé que cette firme avait bénéficié d’aides publiques considérables et sans contreparties. Cet argent public a été dépensé pour casser des capacités humaines et matérielles touchant à la sécurité sanitaire de toutes et tous !

Désormais, grâce à l’initiative de l’Union syndicale Solidaires 22 et au soutien du comité local Attac Côtes-d’Armor, le site ressuscite sous la forme d’une SCIC, Société coopérative d’intérêt collectif, qui place les salarié·es au cœur de l’entreprise impliquant de nombreux partenaires locaux et citoyens. Un an après, la coopérative associant salarié·es, client·es, collectivités territoriales et citoyennes fonctionne et fabrique des masques localement. Ici 45 millions de masques chirurgicaux et FFP2 sortent des hangars par an.

La Coop’ des masques bretonne et solidaire est un bel exemple de réappropriation collective des moyens de productions que vise la transition écologique et sociale. C’est une belle réponse aux délocalisations brutales et scandaleuses.

Attac, avec le collectif PJC, réaffirme tout son soutien à ce beau projet et y voit un modèle pour enrayer ce système à bout de souffle. Pour qu’emploi rime avec climat et solidarité !

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org