Amérique Latine : quelques leçons de la crise des progressismes pour penser l’écosocialisme du XXIe siècle

Lignes d’Attac, , par Franck Gaudichaud

Les revers et reflux se sont multipliés en Amérique Latine ces dernières années pour les forces progressistes, « nationale-populaires » et postnéolibérales. Si celles-ci ne disparaissent pas entièrement de la scène politique (Equateur, Bolivie, Uruguay), voire connaissent un succès électoral retentissant (Mexique), elles subissent globalement les coups de force des oligarchies (comme au Brésil), ou connaissent des décompositions profondes (Venezuela) et même des dérives répressives dramatiques (...)