Des règles pour les multinationales, des droits pour les populations

Stop impunité des multinationales, , par Carole Peychaud

Depuis 2014, le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU (CDHNU) a pour mandat d’élaborer un outil contraignant relatif aux violations des droits humains par les entreprises multinationales. Ce mandat fait suite à plus de vingt ans de mobilisation de la société civile internationale au travers de la « campagne globale pour revendiquer la souveraineté des peuples, démanteler le pouvoir des multinationales et mettre fin à l’impunité » dont Attac France est membre. Après quatre années de négociations, l’absence de volonté politique pour mettre en place une protection des victimes est manifeste, et on constate que l’UE est l’un des premiers obstacles à la construction du processus.