Un pamphlet violent et caricatural contre les économistes critiques

Le flux, , par André Orléan

Deux économistes, Pierre Cahuc et André Zylberberg, viennent de publier un pamphlet d’une rare violence contre les économistes « critiques ». En témoigne le titre de leur ouvrage : Le négationnisme économique et comment s’en débarrasser. La thèse défendue par C&Z est que l’économie est une science exacte, dite « science expérimentale », dont la méthode serait aussi rigoureuse que celle de la médecine ou de la physique. En pratiquant « l’expérimentation » pour tester des remèdes sur des groupes témoins, la science économique obtiendrait des résultats aussi sûrs et incontestables que ceux de la médecine. Tous les économistes qui s’opposent à cette méthode et à ses résultats seraient des « négationnistes », au même titre que celles et ceux qui contestent l’existence des chambres à gaz, ou du réchauffement climatique. Accusation outrancière qui assimile la critique de la pensée économique dominante avec une action délictueuse.