Créer 1 million d’emplois c’est possible, avec la transition ecologique

Soirée-débat avec Didier Aubé, membre d’Attac France, secrétaire national de Solidaires et co-animateur de la campagne "un million d’emplois pour le climat »
organisée par Attac, Solidaires, Confédération paysanne, LDH, Collectif Roosevelt

Nous sommes aujourd’hui confronté.e.s à deux crises majeures : climatique et sociale.

L’urgence climatique : le plus grand défi planétaire de ce début de siècle ! Les faits sont là : l’année 2016 aura été l’année la plus chaude jamais enregistrée et, d’ici à 2030, le record d’émissions mondiales de gaz à effet de serre pourrait être battu chaque année.

Dans le même temps, chômage et inégalités ne cessent de s’accroître. Un million de pauvres en plus en dix ans, principalement sous l’effet de la progression du chômage. Précarité, chantage à l’emploi, attaques contre la protection sociale,…voilà le bilan de la crise sociale.

A cette double crise une réponse est possible : la création d’emplois dits « climatiques » c’est-à-dire dans les secteurs nécessaires à une transition écologique. Nous avons besoin de transformer notre appareil de production et de créer de nouvelles activités, plus intensives en emplois et moins en capital : de la rénovation énergétique à l’agriculture paysanne, des transports à l’énergie, mais aussi dans l’éducation, la formation, la culture…

De nombreuses études récentes et chiffrées ont montré l’effet positif pour l’emploi que l’on peut attendre de la mise en œuvre de politiques de transition écologique.

La transition écologique et citoyenne que nous défendons demande une sortie des énergies fossiles et nucléaires, une réflexion sur nos modes de production et notre mode de vie. Son succès dépendra de notre capacité collective à répondre à plusieurs défis :

Comment créer des emplois sans dénaturer l’environnement, en économisant l’énergie et l’eau, tout en resserrant les liens entre citoyens ?
Comment accompagner les salarié.e.s vers les nouveaux emplois créés, leur assurer les reconversions nécessaires et sécuriser leurs parcours et leurs revenus ?
Comment faire évoluer les entreprises vers d’autres modèles économiques ?

Ces transitions et reconversions doivent être anticipées, accompagnées et financées pour éviter des situations de crise. Partout les initiatives locales se multiplient, à nous de faire en sorte qu’elles deviennent globales. Avant tout, misons sur l’avenir en agissant aujourd’hui.
Venez échanger avec nous sur ces questions.



À propos du comité local organisateur

Attac Nîmes