Attac Paris 19/20, Théâtre « Traversée à haut risque à bord du TAFTA »

Attac Paris 19/20

Théâtre-débat :
« Traversée à haut risque à bord du TAFTA »

Une croisière théâtrale mouvementée, ludique et instructive sur le projet du Grand marché transatlantique.

Pièce écrite et interprétée par des militants théâtreux d’Attac.

La représentation sera suivie d’un débat avec la salle.

vendredi 10 octobre 2014 à 20 h
Paris 19e, Centre d’animation Place des Fêtes

2-4 rue des Lilas
Métro Place-des-Fêtes
Bus 48-60

Entrée gratuite.

Qu’est-ce que le TAFTA ?

Depuis un an, l’Union européenne et les États-Unis mènent des négociations en vue de conclure un accord commercial et d’investissement, connu notamment sous son sigle anglais TAFTA (Trans-Atlantic Free Trade Agreement), mais aussi sous celui, plus compréhensible, de GMT : Grand marché transatlantique. C’est l’aboutissement de plusieurs années de lobbying des groupes industriels et financiers européens et états-uniens.

Comme d’autres accords signés récemment ou en cours de négociation, TAFTA ne se contentera pas d’abolir les barrières douanières : il s’étendra aussi à ce que les spécialistes appellent les « barrières non-tarifaires », à savoir les réglementations environnementales, sanitaires et sociales. En effet, toute réglementation, même décidée démocratiquement, peut être considérée comme un obstacle au commerce. TAFTA vise au démantèlement - ou à l’affaiblissement - de toutes les réglementations qui limitent les profits des entreprises.

Le volet « investissement » de TAFTA prévoit en outre un mécanisme particulièrement menaçant, dit « de règlement des différends ».
Ce mécanisme permettrait à des arbitres privés, à la demande des multinationales, de condamner les États et les collectivités publiques au prétexte que leurs réglementations représentent des entraves aux investissements étrangers. Objectif : étendre le champ possible des investissements et « sécuriser » la liberté et les bénéfices des investisseurs.

La « Traversée à haut risque à bord du TAFTA » propose, sous une forme divertissante, une illustration des dangers de ce projet et de la nécessité de s’y opposer.


À propos du comité local organisateur

Attac Paris 19/20