Attac Le Thor - Projection/débat « Les déportés du libre échange »

► Jeudi 22 septembre à l’Isle 20h 30 salle des Névons

Projection de

« Les déportés du libre échange » de Marie Monique ROBIN

suivi d’un débat avec Marc BRUNET, professeur d’histoire,

Le libre échange, c’est toujours la loi du plus fort.
Le libre échange, c’est l’agro-bizness qui ruine les paysans du monde.

Soirée à l’Isle avec Carrefour des Citoyens et la Strada.

***************************
Libre échange Europe-Afrique :

Halte au traité scélérat de "libre" échange que les Européens veulent imposer à l’Afrique de l’ouest

Sous l’ appellation trompeuse Accord de Partenariat Économique, nos pays riches vont imposer leur talon de fer économique à l’Afrique de l’ouest, ruinant ce qui reste d’agriculture vivrière locale.

De nouveaux bataillons de petits paysans affamés (un comble !) vont aller grossir les bidonvilles africains.

Elle est bien loin la Convention de Lomé qui en 1975 ménageait quelques conditions réparatrices aux pays dits ACP (Afrique - Caraïbes - Pacifique) : par exemple fut mis en place le système de stabilisation réparti par le Fonds européen de développement (le FED). Instauré pour 48 produits de base, d’origine agricole, il compensait la perte des recettes à l’exportation subie par tous les pays ACP.

Aujourd’hui l’appât du gain, et la cupidité sans scrupules règnent en maîtres chez nous.
L’Afrique devra ouvrir "librement" ses frontières à notre agro-industrie et renoncer aux anciens tarifs préférentiels pour leurs exportations vers l’Europe.

Alors que de très nombreuses associations locales, comme la votre, se dévouent pour tisser des liens d’entraide fraternelle entre les populations d’Afrique et de France, nos dirigeants entérinent des "accords" profondément injustes et inhumains que nos députés s’apprêtent à voter.

Quelle image donnons-nous au monde des fameuses VALEURS de nos civilisations ?

Vous trouverez ci-dessous quelques documentations et une pétition.

Nous pouvons venir vous rencontrer pour discuter plus à fond de la question du "Libre" échange qui est au coeur de tous ces problèmes.

Quand on érige en principe suprême la compétitivité universelle, l’autre n’est plus ni un frère ni même un partenaire, mais un concurrent à éliminer pour survivre.

Ce que notre agro-bizness impose à l’Afrique au nom du "libre" échange, c’est aussi ce qui nous attend en France avec le TAFTA ("accord" transatlantique Europe-USA) et le CETA (avec le Canada) négociés dans le plus grand secret.
On ne peut pas accepter sans rien dire le règne de l’argent-roi.
Interpellez vos députés (européens et français) qui s’apprêtent à signer en notre nom.
Interpellez nos dirigeants qui ont participé à la mise en place de ces traités honteux.
Alertez les autres associations de solidarité que vous pouvez connaître.

Pour avoir tous les détails :
http://www.sol-asso.fr/wp-content/uploads/2016/03/LAPE-UE-Afrique-de-lOuest-un-accord-perdant-perdant-12-juin-2016.pdf



À propos du comité local organisateur

Attac Sorgues et Calavon