Stupéfaction à Douvres et à Calais : le gouvernement français pratique le « Solidaritexit » !

lundi 20 juin 2016, par Attac France

Samedi 18 juin 2016, un convoi de 250 véhicules précédé d’un camion de 38 tonnes, apportant une aide humanitaire aux réfugiés de Calais à été stoppé à Douvres par la police aux frontières française. Ce convoi organisé par Stand Up To Racism, The People’s Assembly, Stop The War Coalition et soutenu par les plus grands syndicats britanniques dont Unite et Unison, à été frappé d’une interdiction de franchir la Manche par un arrêté préfectoral pris au nom de… l’état d’urgence.

Qualifiant cet interdit de « réaction incroyable » les militant·e·s britanniques ont manifesté leur indignation devant l’Ambassade de France à Londres et ont interpellé David Cameron. Ils ont déclaré «  Nous sommes en Europe où nous sommes censés avoir le droit de circuler en toute liberté. Il est inacceptable de ne pouvoir traverser la Manche pour apporter de l’aide à des personnes dans le désespoir . »

Attac invite toutes les forces progressistes en France à dénoncer cette nouvelle et grossière instrumentalisation de l’état d’urgence et à exiger que cette initiative exemplaire de solidarité internationale puisse arriver à destination. Elle invite les médias et les réseaux sociaux à faire connaître cette nouvelle ignominie du gouvernement.

Signez l’appel : « M.Macron, pas de fausses promesses pour la taxe sur les transactions financières ! »

11601 personnes se sont engagées !

Prochain objectif : 25000 signataires.

46.4%

Lire le texte complet de la lettre ouverte.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulgées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.