Première Université d’été des mouvements sociaux et de la solidarité internationale

Besançon du 6 au 9 juillet 2016
lundi 27 juin 2016, par Attac France, CRID, RéCiDev

Pour la première fois, l’association Attac et le CRID, collectif de près de 50 organisations françaises de solidarité internationale, qui représentent ensemble plusieurs dizaines de milliers d’adhérent·e·s, ont décidé de fusionner leurs Universités d’été. Après plusieurs mois de très fortes mobilisations citoyennes, de la COP 21 à Nuit debout et aux mobilisations contre la loi Travail, et à la veille du Forum social mondial (Montréal, du 9 au 14 août), cette première « Université d’été des mouvements sociaux et de la solidarité internationale » réunira près de 1 000 participant·e·s du 6 au 9 juillet à Besançon. Elle est organisée en partenariat avec le Collectif franc-comtois d’associations de solidarité internationale, le Réseau Citoyenneté Développement (RéCiDev)

Nous sommes de plus en plus nombreuses et nombreux à agir. Nous nous mobilisons pour contrer la montée d’un climat délétère sur tous les plans : social, politique, environnemental, économique, du local à l’international. Au quotidien nos organisations mènent des actions de sensibilisation et de plaidoyer, manifestent et organisent évènements et actions, tissent des alliances avec des mouvements à l’international, lancent des alertes sur les menaces qui pèsent sur nos libertés et notre modèle social. Les campagnes pour la justice climatique ou fiscale, contre les accords de libre-échange, pour la souveraineté alimentaire ou encore pour désarmer les marchés financiers constituent les jalons de notre cheminement.

Les formes de mobilisation et d’action se diversifient, allant des mouvements de place à la construction d’alternatives concrétisant les utopies, en passant par les actions de désobéissance civile face à des politiques illégitimes et contraires à l’intérêt du plus grand nombre. De constats globaux en initiatives locales, les alternatives à un modèle mortifère prennent racine et s’épanouissent partout, en France comme ailleurs. Elles dessinent les contours d’un monde plus juste et plus solidaire.

Temps de formation pour les membres de ces organisations, espace d’échanges et de débats citoyens ouvert à tou·te·s, l’Université d’été réunira près de 1 000 participant·e·s et une quinzaine de partenaires internationaux, notamment des représentant·e·s d’organisations des sociétés civiles de pays du Sud et d’Europe de l’Est, qui participeront à plus de 50 activités proposées par les organisations partenaires. Cette rencontre sera un moment privilégié d’échanges et de réflexions sur les questions qui traversent le monde de la solidarité internationale. Le thème choisi pour cette édition est « Des utopies aux alternatives, agissons ensemble ! » .

La séance d’ouverture de l’Université d’été aura lieu le mercredi 6 juillet à 14 h 30. Pour cette première table-ronde nous accueillerons Michel Antony, historien spécialisé dans l’étude des utopies, Charles Piaget, militant syndicaliste, particulièrement actif lors du conflit social de l’entreprise d’horlogerie Lip, Geneviève Azam, membre du Conseil scientifique d’Attac France, Tata Yawo Ametoenyenou, président de l’organisation d’appui à la démocratie et au développement local (OADEL) au Togo, ainsi que Jade Percassi, représentante du Mouvement des Sans-Terre venue du Brésil.

Terre d’utopie et d’engagement social, la Franche-Comté est un territoire idéal pour cette première version de l’« UEMSSI ». Les associations y sont dynamiques et la solidarité comme les mouvements sociaux ne manquent pas de relais. Près d’une trentaine de structures sont représentées au sein du comité de pilotage régional de préparation de l’Université d’été et des différents groupes de travail qui œuvrent à la bonne marche de l’événement. L’Université d’été est l’occasion pour elles de valoriser leurs projets, mais surtout de rencontrer et d’impliquer de nouvelles personnes dans les actions solidaires et citoyennes régionales.

Des utopies aux alternatives, agissons ensemble !


Le Centre de Recherche et d’Information pour le Développement (CRID) est un collectif national d’une cinquantaine d’associations de solidarité internationale. Ses membres partagent une même conception du développement humain, solidaire et durable passant par le renforcement des sociétés civiles. Le CRID organise la réflexion sur des thématiques prioritaires, contribue à des actions de plaidoyer, coordonne des mobilisations citoyennes et met en œuvre des campagnes d’éducation à la citoyenneté et la solidarité internationale. Les membres du CRID représentent en France un réseau de 7 500 groupes locaux rassemblant 180 000 bénévoles. http://www.crid.asso.fr

Fondée en 1998, Attac (Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne) est une association qui milite pour la justice sociale et environnementale, et conteste radicalement le pouvoir pris par la finance sur les peuples et la nature. Attac mène des actions pour favoriser le développement d’alternatives et pour mettre sous contrôle citoyen les banques et multinationales prédatrices. Mouvement d’éducation populaire, l’association produit analyses et expertises, organise des conférences, des réunions publiques, participe à des manifestations… Voir https://france.attac.org/

Collectif franc-comtois d’associations de solidarité internationale, le Réseau Citoyenneté Développement (RéCiDev) conduit depuis sa création en 1996 de nombreuses actions pour plus de solidarité ici et là-bas. Il touche directement chaque année environ 30 000 personnes selon plusieurs modalités : animations et formations, accompagnement de porteurs de projet de solidarité internationale, gestion d’un Centre régional de ressources, coordination régionale de campagnes (AlimenTerre, Semaine de la solidarité internationale) et organisation du Marché Solidaire de Noël de Besançon. http://www.recidev.org.

Informations complémentaires

Retrouvez l’Université d’été sur les réseaux sociaux :

Vous êtes journaliste et vous souhaitez plus d’informations sur l’évènement ou participer à l’Université d’été ? Contactez Jeanne Planche : medias@attac.org // 01 56 06 43 61.