Néonicotinoïdes : Mesdames et Messieurs les députés, l’article 1 de la loi doit être purement et simplement supprimé.

mardi 22 septembre 2020, par Collectif

Aujourd’hui et demain sont deux journées importantes sur le dossier des néonicotinoïdes. En effet, la loi passera ce jour en fin de journée (17h30) devant la Commission Développement Durable de l’Assemblée Nationale et demain à la mi-journée (15h) devant la Commission des affaires économiques. Ce sera l’occasion de débats et de votes sur ce texte qui sera ensuite proposé dans sa version amendée à l’assemblée plénière le 5 octobre.

Si des députés ont déposé des amendements de suppression pure et simple de l’article 1 (seul et unique article) de cette Loi, d’autres – majoritairement ceux de La République en Marche – soutiennent cette Loi et ont déposé des amendements d’ajustement et de précisions qui n’empêcheront pas les agriculteurs qui le souhaitent de semer leurs graines enrobées de cet insecticide durablement néfaste pour l’environnement. Les amendements portent principalement sur une demande visant à circonscrire l’utilisation de ces néonicotinoïdes aux betteraves sucrières et à la mise en place d’un comité de suivi.

Le collectif d’ONG qui travaillent sur ce sujet va poursuivre leur travail de fond en publiant prochainement de nouveaux rapports sur le sujet, en demandant à son réseau de continuer d’interpeller les parlementaires et de faire connaitre leur position, en invitant les internautes à diffuser et signer la pétition qui est désormais à près de 135 000 signataires.

La mobilisation ne doit pas faiblir, elle se traduira d’ailleurs par un rassemblement le 23/09 organisé à l’initiative de 15 ONG dont Générations Futures pour demander aux parlementaires de mettre fin à cette mascarade qui a assez duré et de rejeter une bonne fois pour toute ce projet de loi qui serait une grave erreur [1] comme le souligne dans une tribune parue hier des scientifiques spécialistes de ce sujet !

Projet de loi ré-autorisant les insecticides néonicotinoïdes : 577 abeilles protestent sur l’esplanade des Invalides

Alors que la commission des Affaires économiques va débattre du projet de loi ré-autorisant les insecticides néonicotinoïdes, plus d’une dizaine d’associations et syndicats organisent ce mercredi 23 septembre 2020 à 9h30 la première manifestation rassemblant 577 abeilles. Ce happening aura lieu sur l’esplanade des Invalides.

577 panneaux représentant une abeille poing levé interpelleront chaque parlementaire sur la lourde responsabilité qui sera la sienne en cas de ré-autorisation des insecticides « tueurs d’abeilles ».

Compte tenu de la dangerosité avérée des néonicotinoïdes pour les abeilles, les pollinisateurs sauvages et l’ensemble de la biodiversité, ces insecticides ont été interdits en France avec l’adoption de la loi Biodiversité en 2016.

Un point presse sera organisé avec des responsables associatifs, des apiculteurs, des agriculteurs et des parlementaires à partir de 9h30, esplanade des Invalides (au niveau du métro Invalides).

ONG signataires

  • Agir pour l’environnement
  • Alerte Médecins Pesticides
  • Attac France
  • Confédération paysanne
  • Eau et rivières de Bretagne
  • Fédération Nationale d’Agriculture
  • Biologique
  • Foodwatch France
  • Générations Futures
  • Greenpeace France
  • Ingénieur·es sans frontière Agrista
  • Justice Pesticides
  • LPO
  • MIRAMAP
  • Nous voulons des coquelicots
  • Pollinis
  • Syndicat national d’apiculture
  • Terre d’abeilles
  • Union nationale de l’apiculture française

Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulguées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org