Ne nous laissons pas intimider, manifestons jeudi 23 juin pour le retrait de la loi Travail

mercredi 22 juin 2016, par Attac France

Attac dénonce les restrictions à la liberté de manifester et appelle à se mobiliser jeudi 23 juin à Paris et partout en France. Depuis le début du mouvement contre la loi Travail, le gouvernement joue la stratégie de la tension, multipliant les violences et bavures policières, accusant les syndicats de « prendre en otage » des français·es pourtant massivement opposé·e·s à son projet de loi. Cela n’a pas nui à la mobilisation mais a, au contraire, renforcé la détermination des opposant·e·s à la loi Travail et à son monde.

Face au tollé suscité par l’interdiction de la manifestation prévue jeudi 23 juin, la préfecture de police de Paris a finalement autorisé un parcours ridicule de Bastille… à Bastille. Réduire ainsi le parcours d’une telle manifestation cristallise davantage les tensions que ne les apaise. Nous ne sommes pas dupes de la stratégie du gouvernement : il s’agit de rejeter par avance la responsabilité de possibles débordements sur les organisateurs de la manifestation, alors que le gouvernement fait tout pour mettre de l’huile sur le feu.

Suite à la mobilisation massive le 14 juin dernier, le gouvernement tente de discréditer le mouvement social en instrumentalisant les violences qui ont eu lieu en marge du cortège. Rappelons que les services d’ordre des organisations syndicales visent à protéger les manifestants, et ne sont pas des supplétifs des forces de l’ordre. Il est primordial que les droits de manifestation et de grève soient garantis. Les remettre en cause, comme le fait le gouvernement, porte atteinte aux libertés publiques et aux principes fondamentaux de notre démocratie.

Si le gouvernement n’a pas les moyens d’assurer la sécurité des manifestations, qu’il mette fin à cette situation en prenant la seule décision qui s’impose : retirer le projet de loi Travail.

Tant que ce ne sera pas le cas, Attac appellera à se mobiliser. Nous donnons ainsi rendez-vous à nos adhérent·e·s et sympathisant·e·s jeudi 23 juin à partir de 13h à notre point fixe à Paris, place de la Bastille, sur l’esplanade de l’Arsenal.

Signez l’appel : « M.Macron, pas de fausses promesses pour la taxe sur les transactions financières ! »

11487 personnes se sont engagées !

Prochain objectif : 25000 signataires.

45.95%

Lire le texte complet de la lettre ouverte.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulgées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.