Marches européennes, 30 septembre / 17 octobre : « Oxi ! Basta ! Enough ! Construisons une autre Europe »

mercredi 30 septembre 2015, par Attac France

Le 30 septembre commencent à Cadix les Marches européennes qui, après avoir parcouru l’Espagne, traverseront la France du 7 au 13 octobre, avant trois jours de mobilisations à Bruxelles, du 15 au 17 octobre, où convergeront des marches d’Italie et d’Allemagne.

« Oxi ! Basta ! Enough ! Construisons une autre Europe »
Non à l’austérité, à la pauvreté, au TAFTA, au racisme et à la corruption
Oui à la solidarité sans frontières

Le slogan « Oxi ! Basta ! Enough ! Construisons une autre Europe » est un appel à l’égalité, aux droits sociaux et à la démocratie réelle. Un appel pour une solution européenne au soi-disant problème de la dette. Un appel pour la justice climatique et la défense de l’agriculture paysanne.
Les marches européennes, soutenues par un large panel d’organisations progressistes européennes (liste en bas de ce communiqué), portent ces revendications.

En France, les marches, représentées par deux bus de militant-e-s espagnol-e-s, après un premier accueil en début du mercredi 7 octobre après-midi à L’Hospitalet-près-l’Andorre, à la frontière entre Andorre et la France, s’arrêteront à Toulouse (mercredi 7 octobre), Montpellier et Marseille (jeudi 8 octobre), Clermont-Ferrand et Grenoble (vendredi 9 octobre), à Paris (samedi 10 et dimanche 11 octobre), à Calais et à Metz (lundi 12 octobre) pour des échanges et des actions de rue.

À Bruxelles, un encerclement symbolique du Sommet européen aura lieu le jeudi 15 octobre, tandis que le vendredi 16 octobre sera consacré à des rencontres de convergence des mouvements sociaux, avec notamment une conférence européenne sur la dette et ses audits citoyens organisée par Attac et le CADTM, et enfin, le samedi 17 octobre après-midi, une manifestation internationale.

Ces marches européennes, dont l’importance est à souligner après la brutalité de l’attaque exercée en juillet derniers par les « institutions » européennes contre la Grèce et contre tout espoir d’alternative aux politiques d’austérité en Europe, sont impulsées par des forces syndicales et associatives qui veulent contribuer à changer le rapport des forces en Europe.
Au moment où les migrant-e-s bousculent les verrous de l’Europe forteresse, avec l’appui d’un fort courant d’opinion dans certains pays européens, ces convergences apparaissent plus que jamais nécessaires.

Aujourd’hui à Cadix, les marches sont reçues par la nouvelle municipalité, avant de se diriger demain vers Gibraltar, premier paradis fiscal visité, avant Andorre (le mercredi 7 octobre) et Luxembourg (le mardi 13 octobre).


En savoir plus

Sur Twitter, les marches peuvent être suivies avec les hashtags #OX15 #ChangeEurope et #EuroMarchas2015

Sur Facebook : OX15.eu et Euromarches 2015 (pour un suivi, en français, des actualités de la marche)

Liste des signataires européens

  • Europe : EuroMarchas 2015, Alter Summit, Attac-Europe, Coordination Européenne Via Campesina, Blockupy, Corporate Europe Observatory, Transform Europe, CADTM Europe, Transnational Institute (TNI)
  • Belgique : Acteurs des Temps Présents, Alliance D19-20, Mouvement Agriculture Paysanne , Réseau belge de lutte contre la pauvreté, Climate Express, Hard Boven Hart, Tout Autre Chose, Pas de Transat, MOC, Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté, Maison du Peuple d’Europe, Attac Wallonie Bruxelles, CNAPD, Verser (pour la Liberté d’Écrire ), LEF-FGE, Vie Féminine, CGSP Wallone, Centrale Générale - FGTB, Centrale Nationale des Employés - CNE, Forum bruxellois de Lutte contre la Pauvreté, masereelfonds, Quinoa asbl, FGTB Wallonne, l’Union Syndicale Etudiante, Jeunes FGTB, Vrede
  • Espagne : Comité de Organización de las EuroMarchas 2015 : 15M, 15M Solfónica, Acción en ROUGE ; Alianza contra la Pauvreté, Anticapitalistas, Attac, Autoconsulta CIUDADANA, Campamento DIGNIDAD - Estrémadure, Campaña NO al TTIP, CGT confédérale, Confédération intersyndicale, Coordinadora ONGs Solidarias, Cristianos de base, Cristianos por el Socialismo, Ecologistas en Acción, EQUO, FC-SM Frente Cívico, FRAVM Fédération des associations de Vecinos - Madrid, Intersindical Alternativa de Catalunya, Intersyndicale Valenciana, UI fédérale, Izquierda - Ezkerra (UI Nafarroa) y Batzarre, Marchas de la DIGNIDAD 22M, Marea Básica, Mundo sin Guerras y sin Violencia, PCE , Plataforma contre privatización CYII, Plataforma por una Banca Pública, PODEMOS, procès constituante, RAP (agua pública), Recortes Cero, SAT Sindicato de Trabajadores Andaluz, Confederación Interdindical Galega (Galice)
  • France : Comité français d’organisation des marches : AC, APEIS, Attac, CADTM, Convergence nationale des collectifs de défense et de développement des services publics, des ponts pas des murs, Espaces Marx, Les effronté-es, Fondation Copernic, IPAM, Européennes Marches, MNCP, CNT-Solidarité Ouvrière, Confédération paysanne , FSU, Union syndicale Solidaires
    Avec le soutien de : EE-LV, Ensemble, NPA, PCF, PG
  • Allemagne : Attac-Deutschland, FrauenLandesarbeitsgemeinschaft in der Partei DIE LINKE (DE)
  • Portugal : Habita - Associação pelo direito à habitação e à cidade
  • Pologne : Attac-Pologne
  • Royaume-Uni : mondial Justice Maintenant, Jubilee Debt Campaign, la dette Résistance au Royaume-Uni
  • Roumanie : FSIE - Federatia Sindicatelor INDEPENDENTE din Romania
  • Italie : Italia Altra Europa con Tsipras, IFE ITALIA / EAF - Associazione italiana femminista