Libération immédiate des militants arrêtés ce matin à Bruxelles en marge de l’European Business Summit

jeudi 15 mai 2014, par Attac France, Collectif

Trois cents militants pacifiques ont été arrêtés ce matin à Bruxelles lors d’une manifestation de protestation contre le European Business Summit organisée par de nombreux réseaux européens, dont l’alliance belge D19-20.

Parmi eux se trouvent Hélène Cabioc’h (Attac/Aitec), Annick Coupé (Solidaires), Nicolas Galepides (Sud PTT) et Daniel Rallet (FSU) et sans doute d’autres militants français participant au rassemblement.

Nos organisations dénoncent ces arrestations illégitimes, et appellent à la libération immédiate des 300 activistes enfermés.

Nous appellerons fermement les autorités françaises présentes à Bruxelles et les autorités belges dans les heures qui viennent.

Numéros à appeler pour exiger la libération des militants :

  • Ambassade de France à Bruxelles : +32 2 548 87 11
  • Ministère fédéral de l’intérieur belge +32 2 500 21 11

Sur les réseaux sociaux :

  • Interpellez @LaurentFabius @fleurpellerin
  • Hastags : #TAFTA #Brussels #D1920 #TTIP #Europe4the99 #MayOfSolidarity

Signez l’appel : « M.Macron, pas de fausses promesses pour la taxe sur les transactions financières ! »

10435 personnes se sont engagées !

Prochain objectif : 25000 signataires.

41.74%

Lire le texte complet de la lettre ouverte.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulgées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.