La société civile se mobilise pour sauver la TTF européenne

lundi 8 décembre 2014, par Attac France

À l’occasion du Conseil Ecofin du mardi 9 décembre, les 11 pays qui souhaitent mettre en œuvre une taxe européenne sur les transactions financières (TTF) tenteront de trouver un accord sur la forme que prendra cette taxe.

Alors que Bercy et les grandes banques sont à l’œuvre pour en réduire la portée, plus de 30 organisations associatives, syndicales et politiques interpellent François Hollande ; elles l’enjoignent de cesser de bloquer les négociations et de se prononcer pour une véritable taxe sur les transactions financières.

La lettre ouverte est consultable sur le site d’Attac : Lettre ouverte à François Hollande : au Conseil européen de décembre, ne tuez pas la Taxe Tobin européenne.

La coalition allemande pour la TTF est par ailleurs à l’initiative d’une lettre ouverte à Wolfgang Schaüble. Avec la coalition française, elle exige que le ministre des finances Wolfgang Schäuble fasse avancer par une proposition allemande les négociations entre les pays membres de l’UE prêts à introduire la taxe sur les transactions financières.

La lettre ouverte à Schaüble est disponible sur le site d’Attac : Lettre ouverte à Wolfgang Schaüble.

Ainsi que la traduction du communiqué de la coalition allemande : La coalition allemande pour la TTF (“Steuer gegen armut”) ne s’en laisse pas imposer.

Des actions seront menées ce soir à Rome, Berlin, Madrid et Paris pour soutenir une TTF européenne ambitieuse et solidaires et dénoncer le blocage des négociations par le gouvernement français.

#ParadisePapers : appel pour l’instauration d’une taxe globale sur les multinationales

8538 personnes se sont engagées !

Prochain objectif : 10000 signataires.

85.38%

Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulgées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org