Des économistes atterrés hébergent à l’ENS Paris Jourdan des chaises réquisitionnées chez BNP Paribas

samedi 6 juin 2015, par Attac France

Mardi 9 juin à 10h, les co-auteurs du Manifeste d’économistes atterrés, Philippe Askenazy, André Orléan et Henri Sterdyniak réceptionneront trois chaises ​réquisitionnées le 7 mars dernier par les militants d’Attac à l’agence BNP Paribas Voltaire. ​Ils exprimeront ainsi leur solidarité avec Thomas Coutrot, porte-parole d’Attac, à la veille de son audition par la police​. Ces chaises leur permettront de poursuivre ​plus confortablement leurs recherches ​sur les errements de l’économie néolibérale​ et les alternatives nécessaires​.

Le 7 mars dernier, Attac menait une action citoyenne en réquisitionnant 5 chaises dans l’agence BNP Paribas de Paris Voltaire pour exiger la fermeture des sept filiales de la banque aux îles Caïmans, véritable trou noir de l’économie mondiale. Thomas Coutrot est convoqué au commissariat de police du onzième arrondissement de Paris le mercredi 10 juin à 9 h pour répondre des faits de « vol en réunion ». Au lieu de poursuivre les banques pour leur implication dans l’industrie de l’évasion fiscale qui coûte officiellement chaque année de 60 à 80 milliards d’euros à l’État français, la police poursuit ceux qui ont jugé nécessaire d’agir pour dénoncer une situation insupportable.

Après Claude Alphandéry, Alain Caillé, Susan George, Edgar Morin et Patrick Viveret qui ont hébergé chez eux des chaises prélevées par l’association Bizi ! à l’agence HSBC de Bayonne, ce sont trois économistes réputés, Philippe Askenazy, André Orléan et Henri Sterdyniak, qui rejoignent la chaîne de solidarité avec les faucheurs de chaises. Hébergées à l’École Normale Supérieure Paris Jourdan, celles-ci poursuivent ainsi leur circulation pour faire vivre le débat et ​pour renforcer la pression sur les banques qui organisent l’évasion fiscale et les pouvoirs publics qui le tolèrent.

Le lendemain 10 juin à 8h30, afin de montrer que la justice se saisit de la mauvaise cible, une déambulation aura lieu depuis l’agence BNP Paribas du 177 Avenue Ledru-Rollin (Paris 11è) jusqu’au commissariat situé à 250 mètres de l’agence.