Attac soutient la demande de la famille d’Adama Traoré

mardi 30 août 2016, par Attac France

Attac soutient la demande de la famille d’Adama Traoré de dépaysement de l’enquête sur les conditions de son décès, lors de son interpellation par les gendarmes à Beaumont-sur-Oise le 19 juillet 2016.

Elle dénonce la partialité de l’enquête menée par les forces responsables de son interpellation et par un parquet qui a écarté la piste de l’homicide, malgré les témoignages et les preuves allant dans de cens.
Elle rappelle que l’usage disproportionné par les forces de l’ordre de techniques d’interpellation ou d’armes potentiellement létales est formellement proscrit par le droit international et par le droit français.
Elle exige que la justice sanctionne leur usage abusif, que le gouvernement donne des instructions claires contre ce dernier, et que le Parlement en réglemente strictement l’utilisation.