Accord UE-Mercosur : Emmanuel Macron doit arrêter de faire semblant !

vendredi 18 septembre 2020, par Collectif Stop TAFTA

La Commission d’experts voulue par Emmanuel Macron pour évaluer l’accord de libéralisation du commerce entre l’UE et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay) rend son rapport ce vendredi 18 septembre. Le constat est implacable : une « occasion manquée » en matière environnementale et sanitaire qui devrait accélérer la déforestation dans les pays du Mercosur, alors que l’accord ne comprend « aucune mesure effective pour la mise en œuvre des engagements climatiques ». Ce rapport d’experts, pour lequel plusieurs représentants de nos organisations ont été auditionnés, vient corroborer les analyses produites depuis des années.

Cet accord UE-Mercosur, qui vise essentiellement à exporter des voitures européennes pour importer plus de viande sud-américaine, doit être stoppé. Le collectif Stop CETA/Mercosur l’avait déjà énoncé au printemps : sur l’accord UE-Mercosur, Emmanuel Macron doit arrêter de faire semblant. En juin dernier, devant les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat, il avait indiqué « avoir stoppé net les négociations avec le Mercosur ». C’était faux puisque la Commission s’est assuré que cet accord soit dans les tuyaux pour un processus de ratification qui pourrait débuter cet automne.

Alors que 78% des sondés appellent à abandonner cet accord, il est grand temps qu’Emmanuel Macron fasse à Bruxelles ce qu’il affirme à Paris : stopper net cet accord en construisant une alliance d’États-membres en mesure de bloquer cet accord dès son examen au sein du Conseil européen, et remettre à plat la politique commerciale européenne. C’est possible : les parlements autrichiens, hollandais et wallon se sont prononcés contre.

Le collectif Stop CETA/Mercosur, avec ses partenaires, appelle les citoyens, organisations de la société civile, collectivités territoriales à se mobiliser et proposera rapidement de nouvelles initiatives en ce sens.

Pour aller plus loin :

Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulguées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org