ZAD de Notre Dame des Landes (Reportage 36’)

Mardi 16 Octobre 2012, un tsunami d’expulsions sur la Zone à Défendre (ZAD) au nord de Nantes, sur la commune de Notre-Dame-des-Landes, est « orchestré » et mis en spectacle par le gouvernement éco-socialiste pour le compte de Vinci et ses filières.

Le lendemain et les jours qui suivent, dans la presse unanime, moutonnière, les 150 squatteurs se sont fait délogés pacifiquement et ont été évacués de la Zone.

La réalité est toute autre, la résistance s’organise, la vie sera défendue jusqu’à la mort…Ce nouvel aéroport est devenu le symbole des Grands Projets Inutiles Imposés (GPII).

Jean-Marc Ayrault, soi-disant « socialiste », mais avant tout « capitaliste », et Cécile Duflot soi-disant « écologiste » et « ministre du logement », mais avant tout « écoclown » et « ministre du déménagement », sont les premiers soumis à Vinci, et responsables de ce carnage annoncé, inutile et aberrant.

Partout en France, en Europe et dans le Monde, le constat est le même. Partout, des populations civiles se lèvent contre ces Grands Projets Inutiles Imposés.

C’est le moment ou jamais, de rejeter la demande du marché pour écouter la demande de l’humain...

Dernières infos sur la situation :

zad.nadir.org/

lutteaeroportnddl.wordpress.com/

BNP Paribas contre Nicole Briend : signez l’appel pour sa relaxe

6813 personnes se sont engagées !

Prochain objectif : 10000 signataires.

68.13%

Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulgées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org