Raphael Halet lanceur d’alerte du LuxLeaks nous donne rendez-vous le 12 décembre

jeudi 8 décembre 2016, par Attac Play

Le 12 décembre 2016 Raphaël Halet, un des deux lanceur d’alerte du « LuxLeaks », sera jugé en appel au Luxembourg aux cotés d’Antoine Deltour, le lanceur d’alerte à l’origine de ce scandale fiscal, et Édouard Perrin, le journaliste qui a révélé l’affaire.

À quelques jours du procès il manque 17 000 euros à Raphaël Halet pour pouvoir assurer sa défense. Alors que les lanceurs d’alerte du « LuxLeaks » ont joué un rôle essentiel pour la lutte contre l’évasion fiscale en Europe, il est intolérable qu’ils se retrouvent devant les tribunaux et soient menacés de ne pas pouvoir assurer correctement leur défense faute de moyens financiers.

C’est pour cette raison qu’ Attac lance un appel et invite à se rendre sur sa page de soutien de Raphaël Halet pour lui faire un don.

Les informations clés sur la mobilisation sur le site de la Plateforme paradis fiscaux et judiciaires

P.-S.

Crédits :
Images : Tiphaine Blot et Elodie Sempere
Montage : Elodie Sempere
Coordination : Mélanie Poulain
Production : Attac Play

#ParadisePapers : appel pour l’instauration d’une taxe globale sur les multinationales

8426 personnes se sont engagées !

Prochain objectif : 10000 signataires.

84.26%

Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulgées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org