Forum économique mondial : pendant que les 99 % boivent la tasse, le 1 % s’offre... champagne et caviar

Communiqué de presse d’Attac Suisse
jeudi 24 janvier 2013, par Attac Suisse

Pour les auteurs de la plus grave crise du capitalisme depuis 1929, l’heure est au « dynamisme résilient ». En effet, après avoir mis des millions de travailleurs au chômage et plongé un nombre toujours plus grand de personnes dans la précarité, les « décideurs de ce monde », comme ils se nomment eux-mêmes, s’exhortent à « s’adapter aux contextes changeants, résister aux chocs soudains et rebondir tout en continuant à poursuivre des objectifs critiques », selon M. Schwab.

Les décideurs ont notamment imposé des mesures d’austérité dans les pays du Sud et de l’Est de l’Europe, après avoir soumis nombre d’États au diktat des banques, États qui s’étaient endettés pour sauver de la faillite ces mêmes banques.

Effectivement, quelles belles perspectives ! Faire de l’argent avec de l’argent, frauder massivement le fisc avec l’aide des gouvernements de pays pourtant de plus en plus exsangues, exploiter sans vergogne la main-d’œuvre asiatique et notamment indienne et chinoise où les travailleurs esclaves sans droits, sont localisés dans de gigantesques « usines-prisons ». A cela s’ajoute le pillage des matières premières des pays du Sud où les dirigeants, corrompus ou menacés, ne sont pas en mesure d’obtenir de contrepartie financière ou fiscale, ce qui représenterait pourtant le plus grand facteur de développement. Du point de vue écologique, on constate le dérèglement du climat favorisé par un système de production, de transport, d’échanges et de besoins énergétiques toujours plus polluant qui ne fait que courir après une croissance perdue. En effet, les décideurs ne craignent pas de mettre en péril la vie de populations entières ( = objectifs critiques) pour maximiser leurs profits ( = rebondir).

M. Schwab espère que l’édition du WEF 2013 contribuera à restaurer l’optimisme sur la scène internationale, à recréer une approche globale et à faire en sorte que les participants repartent « avec davantage d’esprit civique ».

Cependant, lorsqu’on est un grand gagnant de la mondialisation libérale, qu’on est au-dessus des lois, que l’on possède des entreprises dans plusieurs pays (ce qui rend les poursuites quasiment impossibles), que son domicile fiscal peut changer au gré des opportunités où les taxes sont les plus insignifiantes, que sa fortune permet d’acheter les médias, les partis, les gouvernements et les votes, pensez-vous réellement que pour ce genre de personne, « l’esprit civique » ait encore une quelconque signification ?

« La confiance dans les dirigeants doit être rétablie », nous répète M. Schwab. En effet, au contact de ces « leaders », il a bien compris que les décisions concernant l’avenir du monde ne pouvaient être dictées que par cette poignée de super-puissants. Nous autres, qui formons le petit peuple, savions déjà depuis longtemps que ce que l’on nomme démocratie n’est plus qu’une vue de l’esprit qui se vide chaque jour un peu plus de son sens, au fur et à mesure que les inégalités augmentent. Avec M. Schwab et son WEF, ça devient une évidence, le 1% n’a pas à s’embarrasser de l’avis des 99%.

Attac rappelle, qu’avant qu’il ne soit trop tard, une grande partie de la société civile s’active sans compter pour créer un autre monde solidaire et écologiquement vivable, où les 99% de la population pourront prendre les décisions qui les concernent.

Soutenez nos actions : 80 000€ pour bloquer Amazon

Avancement de la campagne : 20980 € sur 80000 € !

26.23%

Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulguées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org

Le flux

31/10 Pour mieux comprendre la situation à Hong-Kong (Séverine Arsène, Placer l’altermondialisme et la solidarité au cœur des relations internationales)

31/10 On ne protège pas la démocratie quand on la suspend (Collectif, Placer l’altermondialisme et la solidarité au cœur des relations internationales)

31/10 Le gouvernement chilien veut mettre en ordre sa maison avant l’arrivée de Trump (Luciana Ghiotto, Placer l’altermondialisme et la solidarité au cœur des relations internationales)

31/10 Amérique latine. « Au Chili, le socle institutionnel est issu de la dictature » (Franck Gaudichaud, Placer l’altermondialisme et la solidarité au cœur des relations internationales)