Vingt-huitième numéro des Possibles, la revue éditée à l’initiative du Conseil scientifique d’Attac

Le vingt-huitième numéro de la revue trimestrielle Les Possibles, éditée à l’initiative du Conseil scientifique d’Attac, est disponible. Retrouvez ci-dessous le sommaire de ce numéro et inscrivez-vous pour recevoir la revue.

Retrouvez le sommaire de ce vingt-huitième numéro.

Les précédents numéro sont disponibles en ligne Numéro 1 ; Numéro 2 ; Numéro 3 ; Numéro 4 ; Numéro 5 ; Numéro 6 ; Numéro 7 ; Numéro 8 ; Numéro 9 ; Numéro 10, Numéro 11, Numéro 12, Numéro 13, Numéro 14 ; Numéro 15 ; Numéro 16 ; Numéro 17 ; Numéro 18 ; Numéro 19 ; Numéro 20 ; Numéro 21 ; Numéro 22 ; Numéro 23 ; Numéro 24 ; Numéro 25 ; Numéro 26 ; Numéro 27.

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org


Dossier : Rapports internationaux et géopolitique

Requiem pour la géopolitique : vers une vision intersociale du monde (Bertrand Badie)

Le terme de « géopolitique » s’affiche partout, dans les médias, sur la scène politique et jusqu’au monde de l’expertise et de la science. À première vue, il semble banalement couvrir tout ce qui se rapporte aux relations internationales et, au-delà encore, à l’évolution de la scène mondiale. Son usage n’en est pas neutre pour autant. Si le mot n’est vieux que de plus d’un siècle, le concept est beaucoup plus ancien et a eu tout le temps d’accumuler nombre de définitions, entretenant une certaine confusion sur ce qu’il signifie et sur l’exacte nature de son ambition scientifique.

Lire la suite

Le FMI et la Banque mondiale des années 2010 à la pandémie du coronavirus : la quête ratée d’une nouvelle image (Eric Toussaint)

Les gouvernements et les grandes institutions multilatérales comme la Banque mondiale, le FMI et les banques régionales de développement ont instrumentalisé le remboursement de la dette publique pour généraliser des politiques qui ont détérioré les systèmes de santé publique : suppression de postes de travail dans le secteur de la santé, précarisation des contrats de travail, suppression de lits d’hôpitaux, fermeture de postes de santé de proximité, augmentation du coût de la santé tant au niveau des soins que des médicaments, sous-investissements dans les infrastructures et les équipements, privatisation de différents secteurs de la santé, sous-investissement public dans la recherche et le développement de traitements au profit des intérêts de grands groupes privés pharmaceutiques…

Lire la suite

Le pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière : une porte ouverte aux migrant.e.s ou un renforcement des obstacles au déplacement des personnes ? ( Lucile Daumas )

Lors de l’adoption du « Pacte pour une migration sûre, ordonnée et régulière », à Marrakech le 10 décembre 2020, plusieurs pays ont refusé de le signer, tandis que les droites extrêmes – européennes notamment – criaient au laxisme et alertaient sur la déferlante migratoire que ne manquerait pas de susciter un tel pacte. À croire qu’aucun d’entre eux n’avait lu le texte. Pourtant, dès le titre, la perspective est donnée : ordre, régulation, sécurité.

Lire la suite

Dettes et migrations contraintes : l’étroite imbrication entre exil forcé et domination subie par l’endettement (Anaïs Carton, Alain Fabart)

Quand on évoque les « causes » des migrations contraintes, de quoi parle-t-on ? Si la décision prise au moment de partir est individuelle, elle est motivée par une situation contraignante de nature collective, économique, sociale, environnementale, culturelle ou autre. Les migrations contraintes, qui ne sont ni librement désirées ni préparées de façon rationnelle, sont alors le fruit d’une conjoncture événementielle (conflit, oppression, crise économique, catastrophe environnementale…). Ce qui préside à un départ vers l’exil vécu comme incontournable est un ensemble complexe de paramètres sociaux, économiques et politiques qui le rendent indispensable.

Lire la suite

Maghreb dix ans après (Sophie Bessis)

Dix ans après les soulèvements de 2011 qui ont semblé lui ouvrir une nouvelle ère, l’heure dans le monde arabe est aux bilans. Du fait de la situation chaotique régnant dans les pays qui s’étaient embrasés à l’époque, ils ne sont pas brillants. La Syrie est dans un tel état de ruine que certains vont jusqu’à douter de la pérennité de son existence. Le Yémen est prisonnier d’une guerre sans merci que se font l’Iran et l’Arabie saoudite par acteurs locaux interposés. Malgré les tentatives répétées d’y ramener un minimum d’ordre et d’État, la Libye n’en a pas fini avec le règne de milices concurrentes, tentées pour certaines par une partition de fait du pays.

Lire la suite

Crise de confiance et réforme monétaire : le difficile passage du franc CFA à l’eco (Samba Diop)

Depuis quelques années, le franc CFA fait l’objet de vives controverses en Afrique de l’Ouest. Ces débats opposent ceux qui considèrent qu’il est le signe d’un néocolonialisme qui ne dit pas son nom et ceux qui mettent en avant la stabilité monétaire (interne et externe) dans les États qui l’utilisent comme la preuve de son efficacité économique. La persistance de ce débat sur une période relativement longue et les tensions qu’il charrie ont débouché sur des aménagements engagés et pilotés par la France, ancienne puissance coloniale et architecte du franc CFA.

Lire la suite

Les rapports de force qui se nouent autour de l’accès aux vaccins contre le covid-19 pour les pays du Sud (Anne Senequier)

Il y a un contexte de pandémie, qui, sémantiquement, porte en elle-même la nécessité d’une coopération et de solidarité internationale, et il y a le principe de réalité où le monde occidental, fort de ses grands idéaux de « vaccins : biens communs de l’humanité », n’a pas hésité à s’octroyer la primauté des premiers vaccins sortis des lignes de production. Ainsi commence la campagne de vaccination contre la Covid-19.

Lire la suite

Les pays du Maghreb face à la pandémie : épargnés ou encore plus éprouvés ? (Omar Brixi)

Les trois pays du Maghreb ont été concernés très tôt par le SARS-CoV-2. Éprouvés différemment et en plusieurs « vagues », comme pour de nombreux pays dont ceux dits du « Sud ». Mais ces pays ont été globalement épargnés par le « pire » tel qu’il était appréhendé par différents analystes. Les États ont réagi aussitôt et conduit une riposte vigoureuse selon leurs marges et leurs logiques. Les sociétés ont « encaissé », se sont mobilisées, puis ont subi jusqu’à ce que la défiance endémique vis-à-vis des autorités revienne en force, aggravant le fossé déjà existant.

Lire la suite

Recension du livre d’Enrique Ubieta Gómez, Zone rouge, l’expérience cubaine contre l’Ébola (Claude Bleton)

Aujourd’hui, face à la pandémie du Covid-19 et malgré l’accélération de la vaccination dans les pays développés, l’OMS annonce que cette pandémie pourrait être encore plus meurtrière en 2021 qu’en 2020. Des pays, dont l’Inde, appellent au secours. Un livre passionnant du journaliste Enrique Ubieta Gómez, qui a accompagné les volontaires cubains, y compris dans les zones rouges où étaient soignés les malades d’Ébola, montre combien l’aide et la solidarité internationales sont nécessaires, indispensables, en pareil temps. Le livre relate la mission du contingent Henry Reeve, les 256 volontaires cubains qui ont répondu présents à l’appel de l’OMS en septembre 2014 pour lutter contre l’épidémie d’Ébola en Guinée Conakry, au Liberia et en Sierra Leone. Un récit-reportage sur tous les aspects médicaux, humains, historiques et politiques.

Lire la suite

Stratégie fiscale de Joe Biden : de réels changements ? (Vincent Drezet, Raphael Pradeau)

Premier pas vers une nouvelle approche synonyme de réorientation plus globale ? Ajustement censé amortir le choc sans remise en cause profonde de la doxa néolibérale ? En avril 2021, les déclarations de Joe Biden devant le Congrès concernant les trois plans d’ampleur aux objectifs complémentaires, ses propositions fiscales, mais aussi sa grille de lecture économique ont été particulièrement marquantes.

Lire la suite

Débats

Les accords économiques Afrique-France, une histoire négative (Saïd Bouamama)

Au moment où se « négocient » les indépendances des colonies françaises d’Afrique centrale et d’Afrique de l’Ouest, la France met en place « un système de coopération », c’est-à-dire comme le souligne le juriste Guy Feuer, « un ensemble organisé et articulé d’éléments plus ou moins interdépendants ». Le « traité de coopération et de défense » que la France signe formellement avec ses colonies est bâti selon une architecture et un contenu uniques. Il inclut l’ensemble des domaines de coopération (Zone franc, coopération commerciale et douanière, coopération culturelle, coopération militaire, etc.).

Lire la suite

Essentialité ou historicité du travail ? Une question ancienne mais d’actualité (Jacques Perrat)

Dans une publication d’Actuel Marx de 1995, Michel Freyssenet affirmait que le travail n’est qu’une « forme de rapport aux autres historiquement datée  », dont « l’invention » ne remonte qu’au XVIIIe siècle. Ce à quoi Jacques Bidet répondait que si « le travail fait époque », il s’agit bien d’un « concept anthropologique universel », mais, ajoutait-il, cela n’implique pas « une essence humaine définie par le travail, ni l’approche privilégiée de toute société en termes de mode de production »

Lire la suite

L’expression monétaire de la valeur-travail (Vincent Laure van Bambeke)

Il y a quelques années déjà, nous proposions un livre dans lequel étaient examinées les principales théories contemporaines de la transformation des valeurs-travail en prix de production. Cette question, constamment reprise depuis deux siècles, étudie pourquoi et comment la recherche de l’accumulation du capital aboutit à la formation de prix des marchandises qui s’écartent de l’équivalent monétaire de la quantité de travail nécessaire à la production de chacune d’elles.

Lire la suite

Lecture de Piketty II : Propriété, idéologie et mystère de la disparition de John Locke (Walden Bello)

Capital et idéologie de Thomas Piketty est une vaste exploration des origines, du maintien et de la persistance des inégalités qui s’étend sur 1 200 pages. Dans le but de rendre l’économiste français plus accessible, l’organisation Focus on the Global South a proposé « Lecture de Piketty I : un résumé concis et complet de Capital et Idéologie ». Publié en janvier 2021 dans Les Possibles, il s’agissait d’un résumé simple, avec un minimum de commentaires, qui visait à présenter les idées de Piketty de la manière la plus objective et la plus juste possible.

Lire la suite

La propagande néolibérale mensongère sur les impôts. À propos du livre d’Attac : Impôts : idées fausses et vraies injustices, Manuel de désintox (Jean-Marie Harribey )

Fidèle à sa double vocation, théorique en décodant le discours néolibéral, et pédagogique en mettant sa critique à la portée du citoyen, Attac publie un livre collectif bienvenu Impôts : idées fausses et vraies injustices (Les Liens qui libèrent, 2021), au terme d’un quinquennat du président Macron marqué par l’injustice fiscale accrue et par le délabrement des services publics, qui ne peuvent plus être camouflés par l’idéologie erronée et cynique du néolibéralisme.

Lire la suite

Recension du livre d’Hélène Périvier : L’économie féministe (Esther Jeffers , Christiane Marty)

Disons-le d’emblée, on ne peut que se réjouir qu’Hélène Périvier ait écrit ce livre qui a pour titre L’économie féministe, paru aux Presses de la Fondation nationale des Sciences politiques et préfacé par Thomas Piketty. Pour les personnes qui ne connaissent pas Hélène Périvier, elle est économiste à l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques, Sciences Po, Paris) et directrice de PRESAGE (Programme de recherche et d’enseignement des savoirs sur le genre). Elle est autrice de nombreux articles dont on ne citera que quelques-uns, consacrés à l’évaluation des politiques sociales et familiales avec une optique féministe, à une lecture genrée de la sécurité sociale, à la pauvreté au prisme du genre, et encore plus récemment, elle est co-autrice d’une analyse des conséquences de la crise sanitaire sur les inégalités entre les sexes en France.

Lire la suite

État de droit et émancipation de la femme au Sénégal : lorsque l’engagement des femmes prend de l’avance sur la justice (Fatou Faye)

Depuis son accès à l’indépendance, le Sénégal demeure un « État de droit » dans lequel l’inégalité homme-femme est codifiée. Un État dans lequel les valeurs démocratiques telles que la liberté d’expression, l’égalité de chance, l’égal accès aux emplois civils et militaires, l’égal accès aux besoins fondamentaux, ne prennent en compte l’aspect de ces libertés associées aux femmes que très relativement. C’est la conjugaison de nombreux facteurs internes et externes qui a permis aux femmes de poser le débat de la nécessité de leur émancipation sociale (aspect qui souffre la plupart du temps d’un mutisme juridique), mais aussi politico-juridique, en luttant contre les inégalités de sexe légalisées par le législateur sénégalais dans un État dit de droit.

Lire la suite

Recension de Migrations forcées, discriminations et exclusions, Les enjeux de politiques néocoloniales, coordonné par Alain Fabart et Claude Calame (Catherine Samary)

« Interroger les causes à l’évidence multiples des migrations forcées, montrer les différentes formes de discrimination dont les exilés sous la contrainte sont les victimes, questionner le soubassement idéologique des différentes formes de stigmatisation qui les frappent, mais aussi proposer des issues aux exclusions qui les condamnent à l’invisibilité, dans l’immédiat et à plus long terme, tels sont les objectifs de la collection des contributions offertes dans le présent ouvrage » – tels sont les objectifs que Claude Calame et Alain Fabart – co-directeurs de ce précieux ouvrage collectif présentent dans leur préface. L’ouvrage répond fort bien aux objectifs affichés. Et l’on peut y ajouter qu’un tel recueil est essentiel à l’affirmation d’une orientation et identité altermondialistes et un outil précieux d’éducation populaire tournée vers l’action.

Lire la suite

Recension du livre Le choix de la guerre civile de Pierre Dardot, Haud Guéguen, Christian Laval et Pierre Sauvêtre (Daniel Rome)

« Le néolibéralisme procède dès ses origines d’un choix proprement fondateur, le choix de la guerre civile. Et ce choix continue aujourd’hui de commander ses orientations et ses politiques. » Ainsi commence ce livre Le choix de la guerre civile, Une autre histoire du néolibéralisme (Lux, 2021), écrit par quatre auteurs (Pierre Dardot, Haud Guéguen, Christian Laval, Pierre Sauvêtre) dans le cadre du groupe d’étude sur le néolibéralisme et les alternatives (GENA), créé en 2018 par Pierre Dardot et Christian Laval à la suite de l’élection de Bolsonaro au Brésil et des victoires électorales de l’extrême droite dans le monde.

Lire la suite

À l’attention des lecteurs, note sur le statut de la revue Les Possibles

La revue Les Possibles a maintenant quatre ans d’âge et sa diffusion progresse régulièrement. Nous rappelons qu’elle fut créée à l’initiative du Conseil scientifique d’Attac pour être un lieu de débat théorique sur la nécessaire transformation de la société, aujourd’hui minée par le capitalisme néolibéral. Dès lors, ouverte à toutes les personnes qui s’inscrivent dans cette perspective, elle est indépendante de l’association Attac, le contenu des articles est de la responsabilité de leurs auteurs et n’engage pas l’association. La diversité des sujets, des auteurs et des disciplines témoigne de la volonté de garantir le pluralisme des idées. Le choix des thèmes et le respect des règles du débat scientifique et démocratique sont assurés par un comité éditorial dont la composition figure à la fin du sommaire.
Le comité éditorial

Adresse

Attac, 21 ter rue Voltaire, 75011 Paris

Directeur de la publication

Jean-Marie Harribey

Secrétariat de la rédaction

Isabelle Bourboulon, Edgard Deffaud, Jean-Marie Harribey, Esther Jeffers, Éric Le Gall, Christiane Marty, Pascal Paquin, Dominique Plihon, Jean Tosti

Responsables techniques

Edgard Deffaud, Serge Gardien, Éric Le Gall, Wilfried Maurin, Pascal Paquin, Rémi Sergé, Olivier Tétard, Valentin Drean

Comité éditorial

Sylvie Agard, Christophe Aguiton, Verveine Angeli, Paul Ariès, Geneviève Azam, Daniel Bachet, Jacques Berthelot, Catherine Bloch-London, Martine Boudet, Isabelle Bourboulon, Thierry Brugvin, Thierry Brun, Alain Caillé, Claude Calame, Christian Celdran, François Chesnais, Francoise Clement, Pierre Concialdi, Jacques Cossart, Annick Coupé, Thomas Coutrot, Christian Delarue, Vincent Drezet, Cédric Durand, Guillaume Duval, Mireille Fanon-Mendès-France, Daniel Faugeron, David Flacher, Fabrice Flipo, Pascal Franchet, Bernard Friot, Jean Gadrey, Susan George, Jérôme Gleizes, Gérard Gourguechon, André Grimaldi, Janette Habel, Nicolas Haeringer, Jean-Marie Harribey, Michel Husson, Esther Jeffers, Isaac Johsua, Pierre Khalfa, Serge Le Quéau, Frédéric Lemaire, Christiane Marty, Gus Massiah, Antoine Math, Dominique Méda, Georges Menahem, Pascal Paquin, René Passet, Évelyne Perrin, Dominique Plihon, Thierry Pouch, Daniel Rallet, Jean-Claude Salomon, Catherine Samary, Denis Sieffert, Vicky Skoumbi, Jean-Louis Sounes, Daniel Tanuro, Bruno Tinel, Michel Thomas, Jean Tosti, Éric Toussaint, Stéphanie Treillet, Aurélie Trouvé, Patrick Viveret

Contact avec la revue et soumission d’articles

Les propositions d’articles nouveaux ainsi que les contributions répondant à des textes publiés dans les numéros précédents de la revue doivent être adressées au secrétariat de la revue : revue-cs-secretariat@list.attac.org

La revue a noué un partenariat avec Mediapart à travers une « édition » créée sur ce site : http://blogs.mediapart.fr/edition/la-revue-du-conseil-scientifique-dattac. À chaque parution trimestrielle de la revue, un des articles sera mis en ligne sur Mediapart.

Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulguées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org