Un Forum social mondial thématique sur le nucléaire

jeudi 17 décembre 2015, par Jacqueline Balvet

Préparé par les japonais suite à une initiative de Chico Whitaker, le Forum social mondial thématique (FSM) sur la nucléaire se tiendra du 23 au 27 mars 2016 à Tokyo. S’appuyant sur le processus FSM, il cherche à créer des liens entre les mouvements anti-nucléaires du monde entier. Malgré les bombes atomiques d’Hiroshima et Nagasaki, le gouvernement japonais promeut l’énergie nucléaire et est un des pays au monde les plus nucléarisés. La catastrophe de Fukushima n’a pas entamé la volonté du gouvernement de redémarrer les centrales et de promouvoir l’exportation de réacteurs.

Les centrales nucléaires sont des sources de très grands risques tant pour la nature que pour l’homme, risques qui s’étendent sur plusieurs centaines de milliers d’années. Mais l’argument que cette énergie va réduire les émissions de gaz à effet de serre fait miroiter de nombreux projets dans beaucoup de pays du monde. Pour la paix mondiale et l’éradication des conflits, il est urgent d’abandonner la dépendance à l’énergie nucléaire pour une société alternative sans arme et protégeant le droit à la vie pour tout être vivant.

C’est dans cette optique que se construit le forum social mondial thématique nucléaire : il sera un espace pour discuter de ces questions et planifier des actions communes. Au cours des premiers jours de ce forum, un voyage d’étude est prévu à Fukushima, ainsi qu’une grande manifestation à Tokyo.

Plusieurs thématiques – à affiner - seront développées pendant les conférences et ateliers :

  • radioactivité, accidents nucléaires : les risques pour les travailleurs et la population
  • l’économie nucléaire : industrie, exportation
  • le climat, un risque de plus
  • les luttes et alliances pour un monde sans nucléaire

Les conférences et ateliers se finaliseront le dimanche 27 mars pour conclure sur la suite à donner, en particulier pendant le Forum social mondial de Montréal.

Signez l’appel : « M.Macron, pas de fausses promesses pour la taxe sur les transactions financières ! »

10530 personnes se sont engagées !

Prochain objectif : 25000 signataires.

42.12%

Lire le texte complet de la lettre ouverte.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulgées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.