Black Friday, Cyber Monday, c’est 100 % toute l’année avec Attac

vendredi 25 novembre 2016, par Attac France

Apple, Amazon, McDonald’s... Derrière la guerre des prix et des promotions qu’elles se livrent, les multinationales nous font surtout payer le prix fort en cachant leurs profits dans les paradis fiscaux.

LuxLeak, SwissLeaks, Panama Papers... Malgré les scandales et les effets d’annonce, les paradis fiscaux continuent à prospérer et les multinationales y ont systématiquement recours pour ne pas payer leurs parts d’impôts dans les pays où elles exercent réellement leurs activités.

En France, 60 à 80 milliards d’euros échappent chaque année au budget de l’État à cause de la fraude et de l’évasion fiscale. Des sommes qui permettraient de créer des centaines de milliers d’emplois, d’augmenter le nombre de places en crèche pour nos enfants, de financer la rénovation énergétique des logements les plus précaires et la création de nouveaux logements ou encore de répondre au manque cruel de moyens dans le milieu hospitalier.

À Attac c’est toute l’année que 100% de vos dons sont utilisés pour combattre la marchandisation du monde. Alors n’attendez-plus : faites un don à Attac !

Pour en savoir plus :

Faire un don à Attac

Souscription 2016

Campagne de dons

Chère amie, cher ami,

Plus encore aujourd’hui qu’hier, vos dons sont la condition de notre action et de notre indépendance.

Avec vous, nous nous mobiliserons pour désarmer les marchés financiers et promouvoir les alternatives sociales et écologiques !

Nous comptons sur vous

Fraternellement,
Attac France

PS : Si vous rencontrez le moindre problème, envoyez-nous un message à l’adresse suivante attac.technique@attac.org.

  • 66 % de votre don ou adhésion est déductible de vos impôts dans la limite de 20 % de vos revenus imposables. Ainsi un don de 100 € vous reviendra à 34 € après déduction fiscale.

  • Informations complémentaires

    Ces informations sont nécessaires en vue de l’établissement du reçu permettant une déduction fiscale qui vous sera envoyé