Soutien du Collectif STOP Tafta à la journée mondiale contre le CETA

vendredi 25 septembre 2015, par Attac France

Dans le cadre de la journée mondiale de mobilisation du 25 septembre contre l’accord de libre-échange UE-Canada (CETA), le Collectif StopTAFTA a organisé une action de sensibilisation Place de la République à Paris.

Cette action a mis en scène un cheval de Troie gonflable géant, symbolisant l’impunité des multinationales et de leurs lobbies en imposant leurs politiques et régulations ultra-libérales via les traités de libre-échange face aux citoyens révoltés venus crier leur droit à la démocratie. Ce cheval de Troie géant restera sur la Place de la République durant le weekend de mobilisation pour le climat d’Alternatiba les 26 et 27 septembre, afin de rappeler aux gouvernements qu’entre le climat et les accords de libre-échange internationaux il faut choisir.

Pour rappel :
CETA (Comprehensive Economic Trade Agreement) en anglais, AECG (Accord Économique Complet et Général) en français, ce projet d’accord est moins connu que le Grand Marché Transatlantique avec les États-Unis, TAFTA, mais sa logique et son contenu ont la même inspiration. Forum de coopération réglementaire, arbitrage privé (ISDS), opacité. Le déni de démocratie est patent.

Le CETA permettrait notamment à plus de 80% des entreprises américaines opérant en Europe d’attaquer les États européens, par le biais de leurs filiales au Canada.

Photos : Mélanie Poulain