Le nouveau siège de La Régression en marche inauguré par les militant·e·s d’Attac

mardi 19 septembre 2017, par Attac France

Mardi 19 septembre au petit matin, les militant·e·s « fainéant·e·s » d’Attac ont inauguré le nouveau siège de La Régression en marche avec une mise en scène soignée : Macron Jupiter, travailleurs·euses jetables, ruban, banderoles, slogans et trône.

Pour des « fainéant·e·s », nous nous sommes levés tôt ! Des forçat·e·s et des travailleurs·ses jetables sont arrivé·e·s devant le 63 rue Sainte-Anne (Paris 2e), en tirant un président jupitérien sur son pupitre à roulettes. Ils/elles ont mis en scène le discours cynique du président qui prétend « libérer le travail » alors que ses ordonnances constituent une régression historique qui généralise le travail jetable.

Pour aller plus loin

P.-S.

Photos :

  • Ethos Zephyres
  • Mélanie Poulain