Action « zone d’évasion fiscale » devant l’agence centrale de BNP Paribas

lundi 9 mars 2015, par Attac France

Après avoir mené une réquisition citoyenne à l’agence BNP Paribas de Paris Voltaire, les militant.e.s d’Attac se sont retrouvés, samedi 7 mars 2015 à 15h, devant l’agence centrale de BNP Paribas, boulevard des Italiens à Paris. Ils ont délimité une « zone d’évasion fiscale » pour dénoncer les 170 filiales que BNP Paribas détient dans les paradis fiscaux alors que la fraude et l’évasion fiscale coûtent chaque année de 60 à 80 milliards d’euros à l’État Français.

La banque détient notamment 6 filiales dans les Îles Caïmans, y réalise 26 millions d’euros de chiffre d’affaires sans aucun salarié sur place. Depuis un an, Attac France demande à BNP Paribas à fermer ces filiales dans le cadre de sa campagne « les Requins ».

Photos : Jean-Claude Saget.