Revue de presse : une rentrée d’Attac !

vendredi 7 septembre 2018, par Attac France

Université d’été « solidaire et rebelle » des mouvements sociaux et citoyens, sortie du livre « L’abécédaire engagé » (éditions Les liens qui libèrent), marche pour le climat, retrouvez dans cette revue de presse les interventions d’Attac dans les médias entre le 20 août et le 7 septembre.

L’Université d’été « solidaire et rebelle » des mouvements sociaux et citoyens

à l’ouverture :

Soutenue par plus de 300 associations, syndicats et collectifs citoyens, dont le mouvement altermondialiste Attac et le CRID (Centre de recherche et d’information pour le développement), cette université d’été se veut « un temps fort d’engagement (...) pour contribuer à construire ensemble un monde juste, écologique et solidaire ».

Reprise par : L’Express, Europe 1, La Croix, Challenges, Boursorama, L’Obs, Libération, Bourse Direct, France soir, Yahoo actualités, Actu orange, RTL info, Public sénat, France 24.

pendant l’Université d’été :

  • Par Pierre Duquesne, L’Humanité, « Alternative. Le mouvement social se réinvente à Grenoble », 23 août 2018.

    « C’est la première fois que des universités d’été sont coconstruites par autant de mouvements », souligne l’une des porte-parole de cet événement, Annick Coupé, par ailleurs secrétaire générale d’Attac.

Grenoble, capitale du mouvement social. Pendant cinq jours, la ville iséroise accueille les militants d’environ 300 organisations politiques et citoyennes, syndicats, associations, ONG et médias indépendants (1), pour l’« Université d’été solidaire et rebelle des mouvements sociaux et citoyens »

après la clôture :

On a bien senti la diversité des réseaux associatifs présents, avec la bonne surprise de voir un public intergénérationnel. Dire que les jeunes ne s’engagent pas, c’est une formule toute faite. Les jeunes s’engagent, différemment de nous certes, mais avec les mêmes colères. Ils ont davantage l’envie de faire, d’expérimenter, plutôt que de rester dans le discours. Nous sommes passés de grandes assemblées théoriques, comme avait l’habitude d’en organiser Attac, à une adéquation avec des pratiques, des expérimentations. Les propositions de notre université d’été entrent en résonance avec les envies d’engagement de ce public.

  • AFP, « Université d’été “solidaire et rebelle“ à Grenoble : ”une réussite” selon les organisateurs », France 3

« D’une part le nombre de participants (plus de 2.200) témoigne de l’intérêt suscité par cette initiative. D’autre part, l’université d’été aura incontestablement permis de renforcer la synergie entre mouvements sociaux et de préparer les prochaines mobilisations », ont-ils ajouté.

Ils se sont notamment donné rendez-vous du 8 au 15 septembre pour "prendre le contrôle sur la finance et notre avenir"

À l’université d’été des mouvements sociaux, impulsée par Attac, des ateliers ont montré comment la philosophie des communs prend sa place dans les revendications démocratiques. Reportage.

A l’occasion de la sortie de « L’abécédaire engagé »

Démission de Nicolas Hulot et marche pour le climat

C’est une clarification nette et sans bavure. On sort de la confusion. Cela met à nu la politique d’Emmanuel Macron en matière d’écologie. Derrière le « Make our planet great again » se cachait un « Business as usual »

« Nous sommes ravis que ce rassemblement émane de la société civile et que nous ne soyons pas dans un entre-soi associatif », confirme M. Combes, qui prévient toutefois « que les “likes”, nombreux, doivent encore se manifester par une présence dans la rue ». Et de conclure : « Le vrai enjeu est que l’engagement individuel devienne collectif pour donner lieu à des changements concrets. »

Montrer l’existence d’une force collective citoyenne engagée sur le climat est pourtant l’une des clés pour une transition écologique réussie, estime Maximes Combes, économiste au sein d’Attac. Reste à faire durer ce sursaut citoyen. [...] Les rendez-vous donnés par les associations de protection de l’environnement ne manquent pas en tout cas ces prochains jours. A commencer donc par la semaine de mobilisation « climat et finance » que co-organisent jusqu’au 15 septembre Attac et 350.org avec d’autres ONG.

  • Dépêche de l’AFP, Après le départ de Hulot, des "citoyens" mobilisés pour le climat », 7 septembre 2018.

    "On a une société plus encline à se mobiliser au coup par coup", analyse Maxime Combes d’Attac. Les ONG s’adaptent en étant plus actives sur les réseaux sociaux et avec une organisation moins pyramidale. "L’aspiration à des cadres moins hiérarchisés existait déjà, on n’assiste pas à une rupture", mais peut-être à une "nouvelle phase", estime-t-il.

En France, 130 événements sont prévus, auxquels se sont ajoutés des marches ou des pique-niques organisés à l’initiative de "citoyens" en réaction à la démission du ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot. Les événements sont répertoriés sur le site Internet https://riseforclimate.org/. D’autres actions sont prévues le 15 septembre, date anniversaire de la chute de la banque américaine Lehman Brothers, symbole des excès du secteur bancaire ayant conduit à la crise financière de 2008.

« "Nous sommes ravis que ce rassemblement émane de la société civile et que nous ne soyons pas dans un entre-soi associatif", affirme au quotidien Maxime Combes »

MP3 - 10.4 Mo

Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulgées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org