[Revue de presse] CETA, loi Travail, loi Hulot : Attac dans toutes les luttes

vendredi 22 septembre 2017, par Attac France

La semaine du 18 septembre a été marquée par deux fortes mobilisations : le 20 septembre contre l’application provisoire du CETA (le traité de libre-échange entre l’UE et le Canada) et le 21 septembre contre la loi « Travail jetable » d’Emmanuel Macron. Retrouvez dans cette revue de presse les différentes interventions et apparitions d’Attac dans les médias sur ces sujets.

Sur le CETA

Dans la presse

La tribune de Claude Vaillancourt (Attac Québec) et Frédéric Viale (Attac France), « La France ne doit pas ratifier le CETA », Libération, 19 septembre 2017

Choix publics reniés des deux côtés de l’Atlantique, atteintes lourdes aux principes fondamentaux démocratiques, le tout pour un bénéfice plus qu’incertain et qui en tous les cas ne vaut pas qu’on sacrifie les populations ici et là-bas : telle est la réalité du CETA.Lire la suite

La tribune de Clémentine Autain (FI), Jean Paul Lecoq (PCF), Régis Juanico (PS), Dominique Plihon (Attac), Lora Verheecke (CEO), Henri Sterdyniak (économistes atterrés) et Fabienne Cru (CGT) « L’application du CETA n’est pas une fatalité », Libération, 20 septembre 2017

De nombreuses voix s’élèvent pour demander que la France stoppe les négociations et refuse d’appliquer de façon provisoire le CETA. Des organisations du mouvement social ont même rédigé un contre-rapport critique qui pointe l’ampleur de la dangerosité de cet accord. Il est temps de les écouter, en suspendant la ratification du traité à l’organisation d’un référendum, seul moyen de redonner aux peuples européens écartés des négociations leur pleine souveraineté.Lire la suite

Angélique Schaller, Maxime Combes : « Le CETA ne doit absolument pas entrer en vigueur », La Marseillaise, 20 septembre 2017

on nous dit qu’il est trop tard alors que ce traité n’est toujours pas validé ni entré en vigueur. Qu’est-ce que cela dit des règles de commerce internationales déjà en vigueur et des traités existants ? Ce serait un monde indépassable ? C’est en tout cas le message envoyé par Emmanuel Macron et c’est insupportable.Lire la suite

Pierre Tremblay, « CETA : cet économiste vous résume 4 risques climatiques et sanitaires du traité de libre-échange », Le HuffPost, 21 septembre 2017

Mercredi, quelques dizaines de militants altermondialistes et députés de l’opposition se sont réunis près de l’Assemblée nationale à l’appel du collectif STOP-TAFTA pour protester contre l’entrée en vigueur imminente du traité de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne (CETA).Lire la suite

Pierre Steinmetz, « Face au CETA, la gauche demande un référendum », Politis, 20 septembre 2017

L’opposition politique contre le CETA s’organise. Alors que l’accord provisoire de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne s’apprête à rentrer en vigueur sur le territoire français, les trois groupes parlementaires de gauche sont montés au créneau, ce mardi, pour dénoncer un accord jugé « menaçant pour notre modèle social ».Lire la suite

Sophie Chapelle, « Accord de libre-échange CETA : les opposants demandent un référendum », Basta !, 20 septembre 2017

« Au moment où Nicolas Hulot et le gouvernement s’enorgueillissent de vouloir mettre fin à la production d’énergies fossiles sur le territoire français, comment peuvent-ils justifier un accord qui encourage leur production outre-atlantique et leur importation du Canada, approfondissant la dépendance de notre système énergétique aux hydrocarbures ? », interpelle l’association Attac.Lire la suite

JPEG - 109.8 ko
Jean-Denis Renard, « Entre la préservation du climat et le libre-échange, il faut choisir », Sud Ouest, 21 septembre 2017

Porte-parole des altermondialistes d’Attac, l’économiste Dominique Plihon annonce de nouvelles mobilisations contre le traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada qui entre en vigueur ce 21 septembre.Lire la suite

Moran Karinec, « Les 3 moyens par lesquels le CETA va dégrader l’environnement », Reporterre, 21 septembre 2017

Astrid Van Laer, « Le CETA est partiellement entré en vigueur : mais en fait, c’est quoi ? », Konbini, 21 septembre 2017

Une étude publiée par l’Association internationale de techniciens, experts et chercheurs (AITEC) met au jour l’incompatibilité de l’Accord de Paris avec le CETA en expliquant, point par point, la façon dont il "contribue à saper" l’objectif de maintenir le réchauffement climatique en deçà de 2 °C − notamment parce que ce dernier n’est à aucun moment mentionné.Lire la suite

C. Si, « CETA : tout ce qu’il faut savoir sur son entrée en vigueur provisoire », Le Parisien, 21 septembre 2017

Mais cet agenda ne semble pas convenir pas aux opposants. Mercredi, plusieurs députés de gauche ainsi que les altermondialistes d’Attac, le collectif de gauche des Economistes atterrés et l’ONG de défense des consommateurs Foodwatch ont demandé « la suspension de l’application provisoire du CETA et une réelle consultation des citoyens, à travers un référendumLire la suite

AFP, « Pro et anti-CETA se font entendre à la veille de son entrée en vigueur provisoire », La Croix, 20 septembre 2017

Les opposants au traité ont présenté un rapport critique lors d’une conférence de presse à l’Assemblée, en présence de députés des trois groupes de gauche, Clémentine Autain (LFI), Jean-Paul Lecoq (PCF) et Marietta Karamanli (Nouvelle gauche).Lire la suite

Tribune d’un collectif de maires, « CETA : le gouvernement sacrifie la santé et le climat aux intérêts commerciaux », La Croix, 20 septembre 2017

Le CETA est incompatible avec les engagements pris par la France dans l’accord de Paris pour lutter contre le changement climatique. Il devrait contribuer à augmenter les émissions de gaz à effet de serre, favoriser les investissements dans les industries polluantes telles que les sables bitumineux et il pourrait affaiblir la capacité des États et des territoires de conduire la nécessaire transition écologique et sociale.Lire la suite

France Info et AFP, « Un « collectif de maires » français dénonce l’application provisoire du CETA », La Croix, 20 septembre 2017

La tribune est notamment signée par le maire de Grenoble, Eric Piolle (EELV), le maire de Bourg-en-Bresse et trésorier du PS, Jean-François Debat, le maire PS d’Issoudun (Indre) et vice-président de l’Association des maires de France, André Laignel, ainsi que le maire PCF de Stains (Seine-Saint-Denis), Azzédine Taïbi.Lire la suite

A la télévision

Arnaud Ardoin, L’émission « ça vous regarde », La Chaîne Parlementaire, 20 septembre 2017

L’Humanité.fr, « Paris. Rassemblement contre l’application du CETA », L’Humanité, 20 septembre 2017

20 Minutes et AFP, « Malgré les protestations, le CETA entre partiellement en vigueur ce jeudi », 20 Minutes, 21 septembre 2017

En France, des députés de gauche et plusieurs organisations défavorables au CETA ont présenté un rapport critique lors d’une conférence de presse à l’Assemblée nationale. Ce rapport conclut que « les organisations associatives, environnementales, syndicales et politiques demandent solennellement la suspension de l’application provisoire du CETA et une réelle consultation des citoyens, à travers un référendum ».Voir la vidéo et lire la suite

Le Point et AFP, « Insoumis, communistes et Attac réunis contre le CETA », Le Point, 21 septembre 2017

Richard Sovied, « Contre le CETA », Télé Bocal, 21 septembre 2017

A la radio

Patricia Lecompte, « Le CETA entre partiellement et provisoirement en vigueur », RFI, 21 septembre 2017

Maxime Combes économiste et membre d’Attac : « Le CETA est reconnu comme étant un accord qui aura un impact défavorable sur le réchauffement climatique.Lire la suite et écouter l’émission

Sur le CETA et la loi travail

Angélique Schaller, « CETA et loi travail, mélange « explosif » ! », La Marseillaise, 19 septembre 2017

Alors que l’application provisoire du CETA est toujours programmée pour jeudi, Attac et les collectifs Stop TAFTA alertent sur sa dangerosité en matière sociale.Lire la suite

Sur Attac et la loi travail

Aurélie Trouvé (Attac), Jean-Baptiste Eyraud (DAL) et Willy Pelletier (Copernic), « Macron s’inscrit dans la droite ligne des réformes néolibérales menées depuis 30 ans », Le Monde, 21 septembre 2017

La loi travail qu’Emmanuel Macron et son gouvernement tentent de promulguer par le biais des ordonnances n’est qu’une pierre à leur édifice : après les droits des travailleurs, ce sont les droits des chômeurs qui seront visés à travers la réforme de l’assurance chômage. Le gouvernement entend également toucher au cœur de l’État social, avec une remise en cause profonde de la politique du logement, au bénéfice des bailleurs.Lire la suite

Modèle agricole et loi Hulot

Nathalie Picard, « Fermes d’avenir, des petites fermes aux grandes ambitions », Reporterre, 22 septembre 2017

Le risque serait de voir apparaître un modèle dual, avec un noyau de microfermes d’un côté, et des exploitations de plus en plus concentrées de l’autre, craint Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac France. D’autant que, contrairement à l’objectif qu’avait annoncé l’ancien ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll, la politique agricole commune ne privilégie toujours pas les petites et moyennes fermes, alors qu’elles maintiennent plus d’emplois par hectare.Lire la suite

AFP, « Pétrole : un permis d’exploration de Total en Guyane prolongé », Le Point, 21 septembre 2017

Il "ne peut que polluer le signal que le gouvernement et Nicolas Hulot souhaitent envoyer au monde entier" avec le projet de loi visant à interdire d’ici 2040 la production des hydrocarbures en France, ont estimé dans un communiqué conjoint, Attac, Les Amis de la Terre, 350.org et le collectif "non au pétrole de schiste"Lire la suite

P.-S.

Crédit photo :
en tête d’article -> Alexis Chaussalet
au sein de l’article -> Clément Lanot