Amende de Google : « C’est surtout accepter de payer une amende pour échapper à un procès »

vendredi 13 septembre 2019, par Attac France

Jeudi 12 septembre, Google a accepté de verser près d’un milliard d’euros d’amende aux autorités françaises pour solder un contentieux fiscal avec la France. Raphaël Pradeau, porte-parole d’Attac France, était l’invité de France info à 19h20 pour réagir à cette décision.

« On peut dire que c’est une bonne nouvelle dans la mesure où l’évasion fiscale apparaît de plus en plus insupportable et c’est notamment grâce aux différentes campagnes contre l’évasion fiscale menées par Attac ou la Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires. On peut penser aussi aux demandes de justice fiscale qui ont été fortement exprimées par les gilets jaunes.
[...]
Mais c’est surtout accepter de payer une amende pour échapper à un procès, comme si Google était innocenté quand bien même, et c’est ça qui semble le plus embêtant, Google aujourd’hui continue de pratiquer massivement l’évasion fiscale.
On a sorti un rapport qui montre que 85% de son chiffre d’affaires français est dissimulé dans les paradis fiscaux »

Raphaël Pradeau, porte-parole d’Attac France

Pour réécouter l’interview merci de cliquer sur ce lien ou sur l’icône ci-dessous :

MP3 - 14.1 Mo

Soutenez nos actions : bloquons Amazon !

Avancement de la campagne : 22500 € sur 80000 € !

28.13%

Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulguées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org