Un emploi pour chacun⋅e, la transition pour tous et toutes

jeudi 12 janvier 2017, par Attac France

Attac est co-signataire [1] du rapport « Un million d’emplois climat » qui pose dans le débat public une proposition permettant de répondre à deux défis, l’accélération de la transition écologique et la lutte contre le chômage. Ce rapport montre qu’il est possible de créer d’ici 2020 un million d’emplois nets dans les secteurs liés à la transition écologique pour un coût total de 105 Md € en rythme de croisière.

Et ce n’est pas l’argent qui manque, mais la volonté politique ! Ce rapport montre qu’une transition écologique riche en emplois de bonne qualité peut être financée : la longue liste des niches fiscales défavorables à la transition écologique et la perte de recettes due à la fraude et à l’évasion fiscale sont les gisements qu’il faut exploiter pour financer la transition en complément de la nécessaire reprise en main du crédit.

7 mesures et orientations sont à prendre et à engager dès 2017 pour rendre cet objectif d’1 million d’emplois opérationnel :

  • 1. Créer 250 000 emplois aidés labellisés « transition écologique ».
  • 2. Créer 100 000 emplois « transition écologique » dans les services publics.
  • 3. Investir dans les secteurs privés de la transition écologique pour créer 650 000 emplois.
  • 4. Résoudre l’opposition entre protection du climat et perte d’emplois dans les secteurs fragilisés par une reconversion qui doit être anticipée et territorialisée avec une offre de formations adaptée.
  • 5. Assurer la qualité et la protection sociale des emplois de la transition écologique juste.
  • 6. Lancer une réflexion sur des changements structurels pour adapter les emplois au cadre de la transition écologique.
  • 7. Conditionner les dispositifs de soutien au secteur privé à la création d’emplois de qualité en particulier dans des secteurs de la transition écologique.

Il est temps de mettre le curseur de l’action politique sur un futur écologiquement et socialement souhaitable !
Le succès de la transition écologique juste dépend en grande partie de la capacité collective à résoudre l’équation entre emplois détruits et créés et de la qualité et la pérennité des emplois crées pour que la transition devienne un réel projet collectif.

Dans la continuité de la publication de ce rapport, les organisations membres de la plateforme, dont fait partie Attac, vont lancer une campagne afin que chacun puisse s’impliquer dans cette mobilisation pour l’emploi et le climat !

Le site de la campagne : http://emplois-climat.fr/.

Rapport « Un million d’emplois climat »

Télécharger le rapport (format PDF)

Notes

[1Les organisations partenaires : Alofa Tuvalu, Alternatiba, Amis de la terre, Collectif Roosevelt, Confédération paysanne, Emmaüs France, Fédération syndicale unitaire (FSU), Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP), Réseau Action Climat, Union syndicale Solidaires. Avec le soutien de la Ligue des droits de l’Homme et de la Fondation Heinrich Böll Stiftung France.