Aidez-nous à traquer BNP Paribas, Total et Vinci

vendredi 19 février 2016, par Attac France

Pour la troisième année consécutive, nous sollicitons votre participation pour traquer des multinationales prédatrices. Forts des premiers succès engrangés en 2014 et 2015, nous avons sélectionné trois cibles de choix pour l’édition 2016 du « kit anti-requins » : BNP Paribas, Total et Vinci.

Pour y arriver, nous avons besoin de vous !

Cette année, nous avons innové en produisant trois kits différents, un par requin ciblé. Dès 5 €*, vous pouvez contribuer au financement des kits 2016. Notre objectif : en produire 40 000 contenant 160 000 autocollants, que nous pourrons diffuser largement et expédier gratuitement à toutes celles et ceux qui souhaitent agir partout en France.

Les Requins

BNP Paribas, la banque d’un monde qui triche

En 2016, nous allons poursuivre nos actions contre BNP Paribas jusqu’à ce que la banque annonce la fermeture des ses filiales aux îles Caïmans. Nous compterons en particulier sur les actions des faucheurs de chaises qui vont s’amplifier cette année.

Total, pas de permis, ni ici, ni ailleurs

Les collectifs anti-gaz de schiste ont arraché en 2011 l’adoption d’une loi qui a interdit l’utilisation de la « fracturation hydraulique » pour l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste en France. D’où l’abrogation du permis d’exploration de Montélimar détenu par Total. Mais la multinationale a attaqué cette décision et a obtenu gain de cause en janvier 2016. Nous allons appuyer la mobilisation des collectifs anti-gaz de schiste pour stopper Total et obtenir une interdiction définitive de l’exploitation du gaz de schiste en France. Un rassemblement est prévu à Barjac le 28 février prochain.

Vinci, ni béton, ni avions

Vinci est le potentiel constructeur et concessionnaire de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (NDDL), un projet vieux de 40 ans, symbole de l’absurdité écologique et de la connivence entre pouvoir politique et multinationales. C’est donc une cible toute désignée en 2016 pour contribuer, avec l’ensemble des opposants, à l’arrêt définitif de ce projet. Prochaine échéance : la mobilisation prévue samedi 27 février à Notre-Dame-des-Landes.

Sortir du fatalisme, montrer qu’on peut faire plier les puissants, l’enjeu est majeur pour redonner de l’espoir et du pouvoir d’agir aux citoyen·ne·s.

Suivez l’actualité de la campagne sur le site lesrequins.org et sur Facebook.

* Compte tenu des dispositions fiscales, pour les personnes imposées sur le revenu, le coût effectif de vos dons est de 34 % des versements effectués, soit 34 € pour un don de 100 €