Rendez l’argent

Les banques et les multinationales sont le dénominateur commun de la course à la concurrence fiscale, des délocalisations, de la dérégulation du marché du travail qui ont des conséquences dramatiques sur la vie de millions de gens et servent de fond de commerce à l’extrême droite.

Elles pèsent de tout leur poids pour bloquer toute législation qui ne leur serait pas favorable en matière de droits humains, de lutte contre l’impunité fiscale ou de transition sociale et écologique.

Attac mène des actions partout en France pour que des multinationales comme Apple, BNP Paribas, Ikea, Engie, McDonald’s, Société générale, Starbucks, Total ou Zara rendent l’argent qu’elles ont détourné et qu’elles payent leur juste part d’impôts dans les pays ou elles exercent leurs activités.