Attac occupe l’Apple Store d’Opéra à Paris pour exiger qu’Apple paye ses impôts

samedi 2 décembre 2017, par Attac France

Samedi 2 décembre, depuis 10 h 30, 100 militant·e·s d’Attac occupent l’Apple Store d’Opéra à Paris pour demander qu’Apple paye au plus vite les 13 milliards d’euros que lui réclame l’Union européenne depuis plus d’un an. Dans la cadre d’une campagne lancée le 3 novembre dernier, lors de la sortie de l’iPhone X, Attac organise ce samedi des dizaines d’actions dans toute la France pour dénoncer les pratiques de la marque à la pomme et faire en sorte que la multinationale paie sa juste part d’impôts dans les pays où elle exerce réellement ses activités.

À l’intérieur de l’Apple Store d’Opéra, dans le 9e arrondissement de Paris, la banderole « On arrêtera quand Apple payera » montre la détermination des militant·e·s à rester aussi longtemps que nécessaire, si besoin en s’enchaînant à l’aide de menottes. Au son d’une fanfare, ou sur une parodie de jeu télévisé « Qui veut évader des millions ? », elles·ils entendent dénoncer les pratiques d’Apple dans la bonne humeur.

Les méthodes d’optimisation fiscale d’Apple lui ont permis d’accumuler plus de 230 milliards de dollars dans les paradis fiscaux. La multinationale utilise ses filiales irlandaises pour y délocaliser les deux tiers de ces profits mondiaux, et n’y payer quasiment aucun impôt. En août 2016, cette situation lui a valu d’être condamnée à une amende de 13 milliards d’euros par la Commission Européenne, qu’elle n’a toujours pas payée. Tandis que les « Paradise Papers » ont récemment révélé qu’Apple a depuis transféré le domicile fiscal de ses filiales sur l’île de Jersey pour continuer à échapper à l’impôt.

Pour Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac, « Apple doit cesser de nier les pratiques fiscales mises en évidence par l’enquête de la Commission européenne, retirer son recours auprès de la Cour de Justice de l’UE et payer son amende de 13 milliards d’euros au plus vite. De plus, nous devons être en mesure de vérifier que les impôts payés par Apple sont en adéquation avec ses activités réelles. Pour cela, nous exigeons qu’Apple publie son reporting pays par pays dès maintenant et de manière rétroactive sur les dernières années ».

Pour Dominique Plihon, porte-parole d’Attac, « le cas d’Apple est par bien des aspects exemplaire des pratiques fiscales actuelles des multinationales et souligne l’urgence de prendre des mesures pour y mettre fin. Pour cela, nous proposons l’instauration d’une taxe globale sur les multinationales consistant à calculer leurs bénéfices imposables sur la base d’indicateurs objectifs de leur activité dans chaque pays : nombres de salarié·e·s, équipements (usines, points de vente...) et niveau de ventes ».

Cette action s’inscrit dans le cadre de la campagne #iPhoneRevolt, initiée par des organisations citoyennes, associatives et syndicales avec le soutien d’intellectuel·le·s, de scientifiques et d’artistes. Ce collectif souhaite mettre en évidence les pratiques de la marque à la pomme : évasion fiscale, mais aussi extraction polluante de métaux, exploitation des travailleurs·euses, course à la consommation, obsolescence programmée… Ce samedi 2 décembre, Attac organise ainsi des actions dans les points de vente des produits Apple dans toute la France, avec un objectif : faire plier la première multinationale au monde, et l’obliger à adopter des politiques écologiques, sociales et fiscales exemplaires.

BNP Paribas contre Nicole Briend : signez l’appel pour sa relaxe

8217 personnes se sont engagées !

Prochain objectif : 10000 signataires.

82.17%

Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulgées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org