Pour le climat, abandonner l’aéroport de Notre-Dame des Landes !

mardi 12 janvier 2016, par Maxime Combes

Lors de la COP 21, François Hollande a promis une « révolution climatique ». Elle aurait déjà du justifier l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Voici pourquoi, en cinq arguments étayés qui devraient s’imposer à qui désire être sérieux en matière de climat.

Le 12 décembre dernier, en conclusion de la COP 21, François Hollande déclarait que « la France mettrait tout en œuvre pour appliquer l’Accord de Paris ». Cet accord réaffirme que l’ensemble des États de la planète s’engagent à « contenir l’élévation de la température moyenne de la planète nettement en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels ». Objectif suffisant pour invalider le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Pour le climat, ne plus construire d’infrastructures climaticides

Ce ne sont pas des militants pour la justice climatique qui l’affirment. Mais les chercheurs Steven Davis et Robert S