Le 10 octobre, les #FaucheursDeChaises frappent encore !

samedi 10 octobre 2015, par Attac France

A 9h30, samedi 10 octobre, seize militants d’Attac ont réquisitionné une chaise à la BNP de l’avenue Victor Hugo, dans le 16e arrondissement de Paris. Ils ont ainsi répondu à l’Appel à réquisition citoyenne de 196 chaises en vue de la 21e Conférence de l’ONU sur le climat (COP 21), lancé le Mercredi 30 octobre. Ils entendent ainsi montrer que l’argent pour sauver le climat existe, et qu’il se trouve dans les paradis fiscaux.

A visage découvert et dans le calme, les militants ont montré leur détermination à s’opposer à l’évasion et à la fraude fiscales organisées par les banques. La chaise est arrivée au Conseil d’Administration d’Attac, tenu le même jour, ce qui a permis d’avoir une meilleure assise pour leurs discussions : "L’argent de la transition et du climat existe, il est dans les paradis fiscaux" !

« Nous n’acceptons pas cette situation où on laisse les banques pratiquer en toute impunité l’évasion fiscale et faire évader des milliards d’euros d’autant plus que dans le même temps les impacts de la crise climatique s’aggravent faute d’un manque cruel de financements » affirme Thomas Coutrot, porte-parole d’Attac.

Faites un don pour soutenir les réquisitions citoyennes des faucheurs de chaises

Signez l’appel : « M.Macron, pas de fausses promesses pour la taxe sur les transactions financières ! »

11477 personnes se sont engagées !

Prochain objectif : 25000 signataires.

45.91%

Lire le texte complet de la lettre ouverte.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulgées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.