Les Faucheurs de chaises font le siège de l’agence « banque privée » de la BNP à Aix-en-Provence

vendredi 18 novembre 2016, par Attac Pays d’Aix, Attac France

Aix-en-Provence, le 18/11/2016

Après l’agence BNP-Paribas de la rue Saint-Férreol à Marseille le 8 novembre, les Faucheurs de Chaises ont occupé l’agence du Cours Mirabeau à Aix-en-Provence pour dénoncer le rôle de la BNP dans l’industrie de l’évasion fiscale.

Cette agence au luxe indécent a été ciblée parce qu’il s’agit d’une agence de banque privée, spécialisée dans la « gestion de patrimoine d’une clientèle d’entrepreneurs et de particuliers fortunés » et de ce fait particulièrement impliquée dans l’évasion fiscale. L’agence du Cours Mirabeau propose même dans sa brochure d’opacifier ses vitres à la demande des clients !

La fraude et l’évasion fiscale sont des scandales que nous ne pouvons plus accepter. Le manque à gagner pour les caisses de l’État, estimé en France à 60 milliards d’euros par an au minimum, serait nécessaire au financement des urgences sociales et écologiques.

60 milliards par an, cela représente 20 fois le budget du Conseil Départemental du 13 ! A l’échelle nationale, cela représente 12 fois le budget de Pôle Emploi ; c’est 4 fois le montant des aides au logement et 3 fois celui des allocations familiales !

Ces sommes colossales pourraient également être mobilisées pour financer les mesures permettant de faire face au dérèglement climatique. Alors que la COP 22 s’achève aujourd’hui à Marrakech, les Faucheurs de chaises rappellent que l’argent nécessaire à la transition écologique existe, il est dans les paradis fiscaux. Pour donner un ordre de grandeur, avec « seulement » 5 milliards d’euros par an, il serait possible de servir des repas 100 % bio dans l’ensemble des cantines scolaires de France et de convertir l’ensemble de l’agriculture française en bio en 10 ans.

A l’occasion de cette action non violente, les Faucheurs de chaises appellent les citoyens à faire le siège des agences BNP Paribas partout en France, notamment le vendredi 9 décembre à 15 h devant la BNP Paribas Joliette.

Nous irons à Dax le 9 janvier 2017 pour faire le procès de l’évasion fiscale. Alors qu’un Faucheur de chaises risque 5 ans de prison, nous affirmerons que ce ne sont pas les Faucheurs de chaises qu’il faut juger, c’est l’évasion fiscale en bande organisée !

Un bus partira du 13, vous pouvez réservez vos places sur le site d’Attac Aix-en-Provence.

A voir aussi, une vidéo bonus de l’action ! et l’album photo.

Pour aller plus loin