#EndTaxHeaven : une semaine d’action mondiale contre l’évasion fiscale

mercredi 4 janvier 2017, par Teresa Marshall

Le réseau Attac coordonne avec l’Alliance mondiale pour la justice fiscale (Global Alliance for Tax Justice) la « Semaine mondiale d’action contre les paradis fiscaux » qui aura lieu du 3 au 9 avril 2017. Entretien avec Teresa Marshall, coordinatrice de l’Alliance mondiale pour la justice fiscale.

Quelle est l’origine de cette Semaine mondiale d’action contre les paradis fiscaux ?

Cette proposition est issue de l’assemblée de convergence « Désarmer la finance, réaliser la justice fiscale » qui s’est tenue lors du Forum social mondial de Montréal en août 2016. Pour les participant.e.s, venu.e.s de plusieurs continents, il s’agissait de marquer le premier anniversaire, le 3 avril 2017, de la publication des Panama Papers. Ces révélations ont témoigné de l’ampleur de l’évasion fiscale via des paradis fiscaux tels que le Panama. Cette mobilisation se renouvellera chaque année.

Quel en est le contexte ?

On a eu, en septembre, les Bahamas Leaks. Quelques mois avant, les Panama Papers. Encore auparavant les Offshore Leaks, les Swiss Leaks ou encore les Lux Leaks. Tous ces scandales ont dévoilé les coûts pour les populations et la planète de l’évasion fiscale. Et pourtant, les autorités ne font rien, ou si peu, pour régler le problème ! C’est pourquoi nous voulons mettre la pression sur les gouvernements pour en finir avec les paradis fiscaux. Avec les citoyen.n.e.s et les organisations qui le souhaitent, nous allons organiser de multiples actions partout dans le monde.

Comment cela va-t-il se passer ?

L’Alliance mondiale pour la justice fiscale est une « organisation-parapluie » qui rassemble des ONG et associations qui luttent pour la justice fiscale sur tous les continents. Elle a lancé un groupe de travail avec les organisations qui souhaitent participer à cette semaine d’action, et notamment avec le réseau des Attac d’Europe. Nous allons mettre en place un site de campagne qui permettra, entre autres, de partager des informations, des photos et du matériel de campagne. Une boîte à outils sera mise à disposition des groupes qui souhaiteraient organiser des actions. Des documents de référence, avec chiffres et argumentaires à l’appui, seront également fournis. Les actions pourront être diverses : actions de rue, rassemblements, interpellation d’élus locaux ou de médias, pétitions ou lettres ouvertes. Chacun fera selon ses modalités, mais le message sera le même : en finir avec les paradis fiscaux, et que les multinationales paient leurs impôts !

Pour plus d’informations sur le site globaltaxjustice.org (en anglais).

Propos recueillis par Frédéric Lemaire