Mobilisez-vous avec nous pendant la COP 21

mardi 17 novembre 2015, par Attac France

Pour préparer au mieux les mobilisations autour de la COP 21, nous vous invitons à remplir ce formulaire afin que nous puissions évaluer nos forces militantes pendant les deux semaines de la COP 21, notamment autour des quatre temps forts dans lesquels Attac s’implique plus particulièrement.

Nos quatre temps forts

Samedi 28 et dimanche 29 novembre : marche mondiale et chaînes humaines pour le climat

Suite à l’interdiction des marches pour le climat à Paris et dans plusieurs villes de France et au regard des délais serrés, la mobilisation citoyenne se construira à travers une diversité d’initiatives (voir le communiqué de la Coalition climat du 25 novembre : « Plans de mobilisations prévues pour le 29 novembre à Paris »). Attac appelle les citoyen.ne.s à participer à une chaîne humaine, à Paris, entre République et Nation sur les trottoirs du boulevard Voltaire, entre 12 h et 13 h. La chaîne humaine de dimanche à Paris sera organisée de façon thématique : ce sera l’occasion de mettre en visibilité les messages et visuels prévus initialement pour la marche mondiale pour le climat.
Rendez-vous à 11 h 30 à la sortie n° 5 du métro « Voltaire » (ligne 9) pour construire la section « À qui profite le chaos ? Changeons le système, pas le climat »

Samedi 5 et dimanche 6 décembre : Sommet citoyen pour le climat

Rendez-vous les 5 et 6 décembre à Montreuil pour participer au Sommet citoyen pour le climat !

Au programme :

  • Le Village mondial des alternatives organisé par Alternatiba : à la fois une grande fête populaire et un village des alternatives individuelles, collectives et territoriales au changement climatique et à la crise écologique et énergétique. Des quartiers thématiques (éco-habitat, énergie, alimentation et agriculture, transport, finance, etc.) seront composés de stands et de démonstrations de porteurs d’alternatives. Ce Village sera convivial, participatif et animé par des spectacles, concerts, repas, etc. Attac aura un stand et des animations dans le cadre du Village mondial des Alternatives.
  • Le Climat Forum, organisé par la Coalition Climat 21 : cet espace sera l’occasion de participer à des débats, des conférences, des ateliers ainsi que des projections et représentations de théâtre. Le Climat Forum vous permettra d’échanger et débattre autour des initiatives, analyses et solutions portées par les luttes du monde entier. Il sera également un espace de préparation des actions qui pourront avoir lieu pendant la deuxième semaine des négociations et notamment le samedi 12 décembre. Le programme détaillé sera bientôt dévoilé. Attac co-organise plusieurs activités dans le cadre du Climat Forum, dont le « Sommet des 196 chaises », le dimanche 6 décembre matin.
  • Le Marché paysan de la Confédération paysanne : il permettra l’échange entre citoyen-ne-s et paysan-ne-s et offrira un moyen de soutenir concrètement l’agriculture paysanne qui assure l’autonomie des paysan-ne-s, la protection de la biodiversité, la qualité alimentaire et le maintien de territoires vivants. Ce marché doit permettre de changer sa façon de consommer le long des allées du marché tout en goûtant des produits d’une vingtaine de régions de France.

Du lundi 7 au vendredi 11 décembre : Zone d’action climat

Dans un quartier populaire au nord de Paris se tiendra la Zone d’action pour le climat (ZAC) pendant la dernière semaine de la COP 21. Du lundi 7 au vendredi 11 décembre, le CentQuatre-Paris (5 rue Curial, 75019 Paris - métro 7 « Riquet ») accueillera la ZAC. Pendant cinq jours, ce lieu de création d’envergure internationale, à la programmation résolument populaire et contemporaine, deviendra un point central de la mobilisation citoyenne : le quartier général de la Coalition climat 21.

La ZAC sera un lieu d’information où l’on pourra assister à des projections, participer à des débats et découvrir des expositions artistiques sur la thématique des dérèglements climatiques. La ZAC aura également pour fonction d’accélérer le rythme des mobilisations : manifestations de rue, actions symboliques, happenings artistiques y seront préparés. Toutes les fins d’après-midi une assemblée générale permettra de faire le point sur l’état des négociations de la COP 21 et sur les actions du jour et du lendemain. Sur ces cinq jours, ce seront plus de 150 activités qui seront proposées.

La ZAC sera ouverte tous les jours de 9 h à 20 h. Le programme peut être téléchargé, ici, sur le site de la Coalition climat 21.
La ZAC s’étendra aussi sur d’autres lieux dans Paris, où des activités seront proposées : à la Bourse du travail place de la République, à la Bourse du travail de Saint-Denis, au Centre international de culture populaire (CICP) dans le 11e arrondissement, à la salle Olympe de Gouge (11e arrondissement) et à la salle Jean Dame (2e arrondissement).

Samedi 12 décembre : action de masse

« Avoir le dernier mot », c’est l’intention affichée par la Coalition climat 21 pour la fin de la COP 21, samedi 12 décembre 2015. Depuis la Conférence de Copenhague en 2009, les mouvements sociaux et les ONG ont compris qu’il était illusoire d’attendre un accord international à la hauteur des enjeux et que seule une mobilisation populaire de grande ampleur serait capable de changer la donne. Cette mobilisation passe à la fois par la mise en valeur, le soutien, le déploiement des initiatives locales, concrètes, de plus en plus massives, comme le démontre la dynamique Alternatiba et par des actions qui désignent les responsables du réchauffement climatique. C’est ce que nous ferons le samedi 12 décembre en organisant une journée de mobilisation.

Pourquoi ? Les élites politiques et économiques réunies au Bourget sont incapables d’avoir le dernier mot sur le changement climatique. En 20 ans de COP (dans le jargon onusien, la Conférence des parties, soit l’Assemblée générale des États membres de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques), les dirigeants du monde n’ont jamais réussi à réduire les émissions mondiales et à assurer la pérennité d’une planète vivable. Vus les engagements annoncés par les pays avant la COP, nous savons déjà que l’accord de Paris sera insuffisant, quand bien même nombreux sont ceux qui nous diront le contraire. Alors que le Sommet sera sur le point de se conclure, des milliers de personnes prendront donc la rue pour avoir le dernier mot et prendre leur avenir en main...