Appel à action : nos lignes rouges pour une planète vivable

RDV le 12.12 à 12h12 pour une action de masse
mercredi 9 décembre 2015, par Attac France

Rejoignez-nous à Paris pour avoir le dernier mot après la COP 21 et démontrer notre engagement en faveur de la justice climatique et de la paix. Nous nous rassemblerons pour bâtir le mouvement qui pourra concrétiser ces valeurs.

À la fin du Sommet de Paris sur le climat, nous serons des milliers de personnes dans la rue pour avoir le dernier mot et prendre notre avenir en main en préparant les prochaines actions de 2016.

Notre plan

Le 12 décembre à midi, des milliers de personnes convergeront vers un lieu symbolique à Paris, dont l’adresse sera communiquée ultérieurement, dans une action de solidarité pacifique et forte.

Les négociateurs sont arrivés à Paris avec des propositions d’engagements qui franchissent les lignes rouges garantissant la sécurité climatique et tout semble indiquer que l’accord final sera encore plus insuffisant pour répondre aux exigences de la situation. Nous devons continuer d’exiger des mesures réelles, même après la fin des négociations.

Le 12 décembre, nous allons rendre hommage aux victimes du changement climatique avec des visuels et des créations magnifiques et nous dresserons la feuille de route pour les prochaines années de ce mouvement international réuni à Paris. Nous tracerons les lignes rouges infranchissables pour garantir la sécurité climatique et nous nous engagerons collectivement à agir pour les défendre.

Nous allons montrer que nous sommes porteurs d’espoir, que nous pouvons influer sur le cours des choses et que nous sommes résolus à poursuivre le combat contre l’industrie des combustibles fossiles en 2016.

Quoi ?

Une mobilisation créative avec des lignes rouges à la fin de la COP 21 pour appeler à la justice climatique et rendre hommage à celles et ceux qui ont perdu la vie à cause du changement climatique, de la guerre et de la terreur et aux personnes qui subiront les conséquences d’un accord renonçant à conserver au moins 80 % des combustibles fossiles dans le sol et à financer une transition juste socialement vers une énergie 100 % renouvelable.

Quand ?

Le 12 décembre à midi. Toutefois, nous vous encourageons tous à arriver le 11 décembre avant midi afin de bénéficier d’un briefing complet en vue de l’action.

Où ?

À partir de 11h45, nous nous réunirons sur les trottoirs le long de l’avenue de la Grande Armée entre la Place de l’Etoile et la Porte Maillot (ne pas se rassembler à l’Arc de Triomphe - vous serez séparés de tout le monde).

À midi, après un signal fort donné par la corne de brume, nous allons converger vers l’avenue de la Grande Armée. Suivez les parapluies et les flèches rouges qui vous guideront. Dans la rue, nous allons distribuer des milliers de tulipes rouges, déplier nos énormes bannières, et nous déployer en une longue « ligne rouge ».

Lorsque la corne de brume retentira à nouveau, nous ferons deux minutes de silence, qui se termineront par le son des fanfares, et nous mettrons nos fleurs le long du centre de l’avenue comme un mémorial aux victimes du changement climatique. Par milliers, nous nous rassemblerons le long de cette avenue pour tracer cette ligne rouge avec nos corps.

Au bout de cette avenue se trouve La Défense, là où siègent les industries fossiles, les véritables responsable de ces crimes climatiques, et ceux qui les soutiennent financièrement. Cette action nous rappèlera qu’il n’y a pas de triomphe total dans la bataille contre le changement climatique. Trop a déjà été perdu - mais chaque victoire s’obtiendra grâce à une mobilisation citoyenne forte.

PNG - 459.4 ko

Qui ?

Toutes les personnes acceptant d’adhérer au consensus d’action sont les bienvenues.

Que dois-je apporter ? Quelque chose de personnel et d’esthétique de couleur rouge. Il peut s’agir d’un parapluie, d’une écharpe, d’une bannière ou de tout autre objet que vous jugerez approprié.

Réunissez-vous avec vos amis avant de vous rendre à Paris ou prenez part aux réunions et aux ateliers au cours des semaines précédant l’événement de Paris pour créer ces objets.

Autres informations

Quel est le consensus d’action ?

Tous les groupes et personnes participant aux actions du D12 qui souhaitent bénéficier de la solidarité collective devront adhérer et respecter le « consensus d’action ». Il s’agit d’un document coécrit par bon nombre des acteurs et organisations impliqués et présentant les modes d’action prévus sur lesquels les acteurs se sont mis d’accord. Ce consensus a été établi pour faire participer à cette action des personnes d’horizons divers. Il appelle à une désobéissance disciplinée et déterminée et non à la destruction de la propriété, et proscrit les agissements menant à une escalade de la violence policière. Si la violence policière ne peut bien sûr pas être écartée, nous voulons qu’il soit clair dès le départ que nous n’en serons pas les instigateurs.

Retrouvez et partagez l’appel collectif :

Pourquoi passer à l’action à la fin du sommet ?

Ce ne sera pas la seule mobilisation pendant la COP. Celle-ci montrera que le mouvement pour le climat est en marche, peu importe ce que nos dirigeants auront accompli pendant la conférence. Nous servirons de porte-voix aux pays les plus touchés à un moment crucial des pourparlers, en signifiant clairement que le dernier mot sur le changement climatique ne reviendra pas aux politiciens, mais aux peuples.

Où dois-je me rendre pour recevoir des instructions sur l’action ?

Nous conseillons à tou·te·s d’assister à une réunion ou à une formation pour savoir quel sera le lieu de rassemblement et connaître tous les détails de l’action. Des réunions de mobilisation seront organisées en français et en anglais tous les matins et tous les soirs à partir du 7 décembre dans la Zone d’Action pour le Climat (ZAC). Deux formations seront également organisées le samedi 5 décembre et le dimanche 6 décembre à l’occasion du Sommet citoyen pour le climat. La dernière réunion sera organisée le vendredi 11 décembre.

Guide sur la logistique et sur la sécurité dans les rues de Paris

L’équipe travaillant sur D12 a rédigé un guide visant à assurer la sécurité à Paris avec des informations sur les questions de santé, de sécurité lors des manifestations et sur les ressources disponibles dans la ville. Cliquez ici pour le guide français.

Quelles sont les implications juridiques d’une participation à ces actions ?

Le gouvernement français a institué un état d’urgence de trois mois à la suite des attentats terroristes du 13 novembre, s’arrogeant par la même des pouvoirs extraordinaires. Nous vous tiendrons au courant de l’évolution de la situation juridique telle que nous la comprenons. Nous vous invitons à assister à une réunion à ce propos.

Vous pouvez également cliquer ici pour consulter un guide sur quelques-uns des changements juridiques en France. Sachez toutefois que ce guide n’a pas valeur de conseil juridique officiel.