Collectif girondin : « 6 heures contre la dette »

22 SEPTEMBRE : 6 H CONTRE LA DETTE COLLECTIF GIRONDIN POUR L’AUDIT CITOYEN DE LA DETTE

 La dette publique, le futur traité européen :
Une journée pour s’informer, débattre, agir ensemble
Samedi 22 septembre de 10H à 16H
SALLE JEAN LURCAT, BEGLES 20 rue Pierre Curie. Au programme :

 

10h / 12h ATELIERS

1er atelier : « la crise en GRECE, en ISLANDE, en ESPAGNE, au PORTUGAL… » animé par JM HARRIBEY
D’où viennent les dettes ? Les politiques d’austérités, quelles conséquences pour les peuples ? Quelles autres alternatives ?

2e atelier : « dettes publiques des collectivités territoriales » animé par J.J PARIS
Pas assez de recettes, trop de dépenses, emprunts toxiques ? Comment en sortir ?

3e atelier : « dette publique, déficits publics et fiscalité » animé par Florence TOQUET
Réalité et propositions

 

De 12H à 14H : pause déjeuner festive

 

14h / 16h : Le TSCG (traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance),
présentation Bernard Conte, suivie d’un débat

Il s’agit d’un nouveau traité concocté par les gouvernants européens et qui doit être soumis à la ratification des pays membres. Il doit restaurer la croissance, résoudre la crise de la dette souveraine. En France, le président de la République après avoir promis d’exiger sa renégociation
s’apprête à le faire voter par les députés tel quel pendant la session d’octobre, alors que les citoyens connaissent à peine son contenu.
En quoi est-il dangereux ? Quelles conséquences sur notre vie au quotidien ?
Quelles nouvelles régressions économiques, sociales et démocratiques contient-il ?
Quelles ripostes pour empêcher sa ratification et pour permettre aux peuples de reprendre la main ?

 

Les organisations syndicales (CGT, FSU, SOLIDAIRES). Les associations (Attac, AC, APPEL DES APPELS, LIGUE DES DROITS DE L’HOMME…) qui composent notre collectif et les partis politiques et leurs associations d’élus (front de gauche, NPA, …) qui le soutiennent jugent ce traité nocif pour les peuples et ont décidé d’informer les citoyens et de proposer des initiatives et des actions pour empêcher sa ratification.
Certaines de ces organisations ont déjà lancé des pétitions aux parlementaires, une manifestation nationale le 30 septembre…


Lire le texte complet de l’appel.

Attac France protège vos données. Vos informations personnelles resteront privées, ne sont pas divulguées à des tiers et seront conservées de manière sécurisées. Si vous l’avez demandé, vous recevrez des informations sur les mobilisations d’Attac ; il est possible de vous en désinscrire à n’importe quel moment.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter à l’adresse attacfr@attac.org.

J’agis avec Attac !

Je m’informe

Je passe à l’Attac !

En remplissant ce formulaire vous pourrez être inscrit à notre liste de diffusion. Vous pourrez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent en fin des courriels envoyés. Ces données ne seront pas redonnées à des tiers. En cas de question ou de demande, vous pouvez nous contacter : attacfr@attac.org

Notre agenda